(Terminé) Children of Abyss [Alexandra, Camille, Chris, Kyra, Max, Raven]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adam Lockwood*
Invité
avatar

MessageSujet: (Terminé) Children of Abyss [Alexandra, Camille, Chris, Kyra, Max, Raven]   Lun 28 Mar - 15:31

Ce RP fait suite à Retour aux Abysses .

Pour Informations : J'ouvre le sujet dans l'abri de Logan, chacun pourra venir rendre visite à Adam  ^^



Les femmes quand elles ont une idée dans la tête, il est impossible de leur en détourner. Elles sont pires que des roquets qui garderaient nerveusement leurs os à mâchouiller. J’avais beau être le dernier leader du groupe, et cela me tira un sourire crispé en pensant à Logan entre les mains de ces connards de Miliciens, je n’avais plus aucune prise entre Alexandra et Kyra qui avaient pris les devants pour me donner les premiers soins. Je ne voulais pas perdre de temps. Il fallait rentrer aux abysses. J’avais beaucoup de choses à leur raconter et peut-être que je devrai attendre le retour de Raven parmi nous avant de tout leur dévoiler.  J’avais émis la supposition de repartir en direction de notre village, mais les deux femmes ne le voyaient pas de la même manière que moi.

- Hum, je suppose que je ne dois rien ajouter de plus ?

Je levai les mains devant moi pour abdiquer devant les deux Insoumises qui n’avaient pas perdu leur temps à sortir tout le matériel d’urgence nécessaire  pour comprimer cette foutue blessure que je m’étais faite en tombant. Je voyais bien regard de Chris qui en disait long sur ce qu’il pensait avec ces deux femmes à mes pieds. Mais je n’avais jamais été un sale macho. Alexandra, je la considérai comme ma petite sœur et Kyra … Kyra c’était un putain de fantasme que je gardais dans un coin de ma tête et qui s’effaçait pour laisser place au visage mutin d’une certaine blondinette. Je me faisais du souci pour Raven. Elle était débrouillarde comme pas deux, pourtant, me séparer d’elle avait été le choix le plus difficile à faire face à son insistance. Je serrai les dents quand elles placèrent la bande sur ma blessure. Kyra insistait à bien serrer le bandage. Ma plaie était mal placée et j’en étais conscient que je pissais le sang comme un porc qu’on venait d’égorger.

- Il y en a beaucoup d’autres joujoux,  Chris! Je vous expliquerai tout ça avec le retour de Raven ! Kyra, je compte sur toi pour mettre deux de nos gars au parfum et veiller à la récupérer. Son détour est plus long que le mien. Je m’en sors déjà avec quelques blessures. J’espère que tout va bien de son côté. Il faut la protéger des Miliciens. La fatigue ne sera pas son alliée si elle doit se défendre.

Camille était en liaison avec le groupe. J’avais pu entrer en contact avec elle, cette nuit, grâce à la radio qu’avait montée Raven avec le matériel désuet que nous avions trouvé dans cette base militaire. Je refusai d’un signe de tête l’appareillage de Kyra pour répondre à Camille. L’Insoumise avait passé les bonnes informations et les bons ordres et je n’avais rien à ajouter que de suivre le petit groupe jusqu’à notre communauté souterraine. Je pris appui en passant mes bras sur les épaules de ma Soigneuse et de l’Asarienne qui allaient devoir soutenir mon poids même si j’allais faire attention à ne pas devenir un poids mort durant le trajet. Je sentais les effets de l’épuisement et de la fièvre, certainement, me rendre moins vigilant. Je devais tenir jusqu’à l’arrivée. Je n’avais pas affronté le déchainement d’une rivière souterraine, le froid, l’exténuation et la douleur pour me voir m’effondrer. Je ne le pouvais pas. Ce n’était pas un choix acceptable tant que Raven ne serait pas en sécurité dans les abysses.

- Pas l’infirmerie ni le poste de surveillance. Il y aura trop d’allées et venues. Ma piaule risque d’être surveillée par les Insoumis. Amenez-moi à celle de Logan. Tu m’y soigneras là-bas Alex.  Chris et Kyra, vous rejoindrez Camille et vous mettrez en place le retour de Raven. Surveillez les autres Insoumis et dites-leur que je donnerai une réunion ce soir à minuit exactement au point  habituel : l’ancien terminal du métro souterrain. Faites passer le message, ça les tiendra tous occupés pour un moment.

Je jetai un œil à tous ces visages qui m’entouraient.

- C’est bon, je me tais, on peut y aller.

Le trajet jusqu’au cœur de notre village ne m’avait pas semblé aussi long. Des gouttes de sueur me coulaient sur les yeux. J’étais fébrile. J’avais chaud et ma température devait avoir grimpé à plus de 40°.  Alexandra et Kyra ne disaient rien. Elles avançaient à mon rythme. Chris ouvrait la marche, tout aussi silencieux, lui aussi. J’avais envie de dormir, mais je ne pouvais m’accorder un tel plaisir tant que nous n’aurions pas atteint la piaule de Logan et que les Insoumis se seraient calmés à mon message de rassemblement pour le soir-même. La marche aurait pu durer une demi-heure comme trois heures que je n’aurais pas fait de différence. Kyra nous informa de la mise en place de son pouvoir. Je ressentis un chatouillis dans tout le corps, mais rien de bien tangible. Chris se retourna vers nous et leva le pouce pour confirmer qu’il ne nous distinguait plus. On se sépara à ce moment-là. Lui vers le poste de surveillance pour rejoindre Camille, moi avec mes deux Anges. Elles me conduisirent à la piaule de Logan qui par chance était complètement placée en bordure du campement. Logan avait toujours aimé la discrétion et je le remerciai intérieurement. Kyra s’assura que personne ne pouvait nous épier et elle ouvrit la porte de l’abri de Logan. Je marquai une pause et mes yeux détaillèrent l’environnement familier où il manquait une silhouette familière. Je soupirai et j’avançai à l’intérieur. Elles m’aidèrent à m’allonger sur le lit de fortune qu’il avait composé et je me laissais aller à reposer tous mes muscles et mon corps torturé depuis toutes ces heures.

Le reste se passa comme dans un rêve. J’étais à demi-conscient des gestes d’Alexandra et de la présence de Kyra. J’étais en confiance et le sommeil me happa, en me berçant de la voix de ma jolie blonde.

Revenir en haut Aller en bas
Compte PNJ
Un visage aux multiples facettes
avatar
Messages : 95

Côté coeur : *

Activité/Profession : *

MessageSujet: Re: (Terminé) Children of Abyss [Alexandra, Camille, Chris, Kyra, Max, Raven]   Mer 30 Mar - 12:33



L’artère fémorale semblait touchée. Je n’étais pas médecin, je n’avais pas fait des études dans ce domaine, mais je connaissais assez l’anatomie pour deviner que la blessure d’Adam était très … mauvaise. Les soins d’Alexandra risquaient de ne pas être suffisants. Il lui fallait une surveillance médicale pour qu’il ne nous clampse pas dans les bras. Adam accepta sans rechigner notre aide et il posa ses bras sur nos épaules pour prendre appui. Un bref instant, j’échangeai avec notre Soigneuse un lourd regard plein d’incertitude et de crainte. Logan était entre les griffes de la Milice, nous ne pouvions pas nous permettre de perdre Adam. Il essayait de nous faire son numéro de leader qui sait parfaitement ce qu’il fait, mais je me doutais quelque part que c’était pour dissimuler sa propre peur. Il savait que sa plaie n’était pas aussi anodine qu’il avait voulu nous le laisser croire. Pour le moment, notre priorité c’était de le ramener dans notre village, dans la piaule de Logan comme il l’avait souhaité. Chris nous ouvrait la voie.

Nous marchions au rythme de notre leader. Je ressentais ses muscles sur crisper à chaque fois qu’il avançait un pas. Nous n’étions pas si loin du campement et fort heureusement pour lui, mais il y avait tout de même du chemin à faire. Nous étions tous concentrés sur ce qui venait de se passer, des bribes d’informations qu’Adam avait bien voulu nous donner et sur la présence de Raven encore dans les terres sauvages. Le soleil s’était maintenant levé et la jeune humaine ne craindrait plus la présence de Miliciens. Sauf que nous savions toutes et tous que parmi les soldats, il y avait aussi des humains traîtres qui pouvaient patrouiller en dehors des dômes et à n’importe quelle heure de la journée. Perdre un autre Insoumis après la capture de Logan et la blessure grave d’Adam serait quelque chose d’ingérable pour le reste du groupe. Je devais rester positive. Mes pensées m’avaient égarée un peu trop longtemps et je relevai la tête quand je sentis le poids d’Adam se faire plus pesant sur mes épaules.

- Nous y sommes presque. Tiens bon !

Je reconnaissais les tunnels qui menaient vers notre village des abysses. Avec le temps et l’expérience des galeries, chaque Insoumis pouvait se guider sans se perdre parmi ce labyrinthe dont nous étions les Rois. Je repris contact avec Camille pour lui signifier l’avancer de notre parcours.

- Camille, on va arriver d’ici quelques minutes. J’amène avec Alexandra, Adam à la piaule de Logan comme il le souhaite, cela évitera que les autres Insoumis le cherchent à l’infirmière ou dans son abri. C’est mieux, je pense. Il a besoin de soins importants. Je vais nous rendre invisibles. Il n’y aura que Chris que les autres pourront voir. J’espère qu’il n’y a pas trop de monde.

J’avais suggéré à Camille, un peu avant, de demander à Max et à Wade de jeter un œil aux environs et garder le village au calme. Les peu d’Insoumis de présents verraient Chris arriver d’une longue mission de nuit avec une kalachnikov. C’était un bon moyen pour détourner l’attention au sujet d’Adam.

- Chris, je vais utiliser mon pouvoir et on va passer en mode furtif avec Alexandra et Adam. Si tu veux nous rejoindre à la piaule de Logan, contact-moi via notre émetteur/récepteur. Je devrai te rendre invisible. Il ne faut surtout pas éveiller les soupçons des autres Insoumis sur notre présence et ce qu’on fait dans cet abri.

Je fis un signe de tête à la Soigneuse pour lui annoncer que j’allais commencer ainsi qu’à Adam.

- Vous sentirez une sorte de chatouillis, rien de plus, mais cela vous confirmera que vous êtes bien invisibles.

J’inspirai tout doucement et je fermai les yeux. Je laissai alors mon pouvoir nous envelopper lentement, comme un cocon qui s’étirait sur nous trois. Cela allait me demander beaucoup d’efforts pour maintenir mon pouvoir à ce niveau. Me rendre, seule, invisible, c’était facile, comme toucher une personne et la faire disparaitre pour quelques secondes. Mais là, nous étions trois … et j’allais utiliser toute mon énergie pour conserver cet état. Alexandra, Adam et moi, nous suivîmes la direction de l’abri de Logan laissant Chris se mettre en avant pour attirer le regard vers lui et son nouveau joujou. Le village souterrain paraissait calme. J’avais déjà aperçu deux Insoumis qui faisaient signe à Chris et s’avançaient vers lui pour lui poser des questions sur l’arme qu’il détenait et ses munitions. J’accélérai le pas comme je pouvais. Je discernai ma fatigue et encore bien plus celle d’Adam. Heureusement que la piaule de Logan n’était pas construite en hauteur. Je fis légèrement pivoter mon groupe vers l’entrée de la porte en tôle qui se présentait à nous. J’observai les alentours et dès que tout fut sans problèmes pour nous, j’ouvris la porte et on se glissa à l’intérieur. Je la repoussai d’un coup de pied et Alexandra et moi, on allongea Adam qui avait perdu connaissance. Je nous fis redevenir visibles et je posai ma main sur son front.

- Il est brulant.

Et moi j’étais épuisée par l’effort de mon pouvoir. Je ressentais les effets d’avoir poussé au-delà des limites mon don. La tête me tournait. Je dus m’asseoir au bord du lit tout en me délestant du sac à dos que j’avais récupéré d’Adam.

- L’artère est touchée … Tu le sais aussi bien que moi Alexandra. Il a perdu beaucoup de sang et de plus il faut recoudre au plus vite cette plaie … sauf qu’il risque une infection même avec toutes les précautions que tu prendras. Il a déjà de la fièvre, cela ne fera que s’accentuer si on n’agit pas au plus vite.

Je sortis un petit couteau de son étui que je portais toujours sur moi et je déchirai le bandage devant une Alexandra inquiète et surprise par ce que je venais de faire ainsi que le jean d’Adam pour mieux avoir accès à la lésion. Ce n’était pas beau et même inquiétant.

- Pas d’inquiétude. J’espère que tu as tout ce qu’il te faut dans ta mallette d’urgence pour faire une transfusion de mon sang. Le sang asarien possède les molécules nécessaires pour régénérer n’importe quel organisme. C’est ce que nous appelons le Blood Healer. Mais avant cela, il faut soigner cette sale blessure !

Je tranchai avec la lame du couteau la paume de ma main, une incision profonde qui m’arracha une grimace et je fis perler mon sang sur la blessure. Je dus recommencer une seconde fois le même procéder, car mon blood healer soignait rapidement ma plaie et il ne me donnait pas assez de temps pour faire de même avec celle de notre leader. Les propriétés de mon sang commencèrent alors à agir sur la chair à vif et sur cette artère touchée. Petit à petit, l’hémorragie s’arrêta et la peau lésée se refermait pour se soigner toute seule. J’avais déjà bien entamée ma vitalité en usant de mon pouvoir. Le blood healer ma fatiguerait davantage encore. Je souris devant cette réussite et je tirai une chaise pour m’y installer. Je retirai mon blouson et je remontai la manche de mon pull pour présenter mon bras à Alexandra.

- Vas-y, ne t’occupe pas de moi. Il faut le soigner lui avant tout …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: (Terminé) Children of Abyss [Alexandra, Camille, Chris, Kyra, Max, Raven]   Mer 30 Mar - 23:57

Il semblait à Camille que des heures s'étaient écoulées depuis que Kyra lui avait transmis ses instructions pour maintenir la situation au camp sous contrôle. Une illusion due au stress que l'horloge de l'ordinateur dont elle ne quittait pas l'écran des yeux ne parvenait pas à dissiper. Adam était en vie, mais il avait un problème dont il préférait ne pas mettre tout le village au courant. Elle n'avait aucune information quant au devenir de Raven, et espérait qu'elle soit elle aussi saine et sauve, mais n'avait pas posé la question. Indéniablement utiles, ces communications à distance généraient du trafic radio qui n'était pas censé exister si profondément sous terre, ce qui expliquait pourquoi les Insoumis n'y recourraient qu'en cas d'urgence. Même là, mieux valait prendre son mal en patience que d'emplir les souterrains d'un babillage inutile et susceptible d'être intercepté. Assise le dos bien droit sur son siège, dans sa robe aux teintes claires, elle récupérait les informations enregistrées lors de l'éboulement pour les confronter à des mesures plus anciennes. Sa hantise était que cette secousse ne soit que l'annonce de bouleversements plus violents encore, mais bien qu'instables, les tunnels semblaient tenir bon. Ils avaient malgré tout été bien fragilisés, et lorsqu'elle identifia les silhouettes de ses amis sur l'image de la caméra la plus proche de leur caverne, elle prit une grande inspiration. Adam semblait blessé, et ils n'étaient que trois, pas trace de Raven. Elle saurait bien assez tôt de quoi il retournait, mais craignait le pire. Ne l'auraient-ils pas prévenus s'il lui était arrivé malheur? A moins qu'ils n'aient craint qu'elle ne soit plus capable de gérer la situation en leur absence... Ses réflexions avaient pris ce tour sinistre quand la voix de Kyra résonna à travers son oreillette, dont elle ajusta le volume d'une pensée, utilisant son don pour infléchir le réglage d'un composant. Sa voix était tendue lorsqu'elle répondit, mais malgré tout bien contrôlée.

- Très bien Kyra, vous avez le champ libre, Wade et Max ont assurés, tout le monde attend la réunion de cette nuit. Il pourrait rester quelques curieux tout de même donc tiens-t-en à ton plan et sers-toi de ton invisibilité. Je te recontacte dans quelques minutes.

Elle avait donc vu juste via le système de surveillance des Abysses, Adam était blessé. Pâle, le souffle un peu court, l'aristocrate déchue mesura à quel point ils étaient passés, et restaient pour le moment, à un cheveu de la catastrophe. Les Insoumis s'étaient rassemblés autour de deux leaders, chefs de famille qui avaient jaugé et accueilli chacun de ses membres. Qui saurait inspirer autant de respect au sein de leurs rangs disparates s'ils disparaissaient? Aujourd'hui, l'un était détenu par la Milice et l'autre souffrait de graves blessures. Qu'allait-on dire à minuit aux Insoumis dont les esprits se seront échauffés entretemps par le jeu des rumeurs et des craintes? Camille entra la commande qui relançait la surveillance automatique avant d'abandonner le clavier pour se lever et se diriger vers un autre ordinateur, où les programmes traqueurs lancés des heures plus tôt par Raven continuaient leur tâche. Incapable de dormir, elle les avait surveillés, ajustant leur paramètres au fur et à mesure de leurs échecs ou réussites. Les seuls résultats pour le moment ne concordaient pas avec les faits ou concernaient des personnes qu'elle avait pu identifier comme n'étant pas Logan. A présent, elle affichait un certain découragement devant l'écran qui n'affichait plus qu'une activité réduite au minimum. On ne pouvait sans cesse accéder aux même bases de données sans accroître le risque d'être repérés, et elle avait épuisé les sources habituelles d'informations. Le mieux qu'elle ait pu faire avait été de retrouver la trace de la patrouille concernée, mais leur ordre de mission ou les directives qu'ils avaient reçus après la capture ne figuraient nulle part. Ce qui pouvait vouloir dire que l'opération venait de très haut ou plus simplement que rien n'avait encore été décidé, et que Logan croupissait dans un réduit pendant que deux vautours du genre de son père se disputaient leur proie. Camille configura les programmes de piratage pour des coups de sondes réguliers le long des itinéraires de recherche qu'ils avaient déjà effectués et entra quelques nouvelles consignes pour explorer des pistes plus indirectes, dont les résultats prendraient donc bien plus de temps à analyser. Après quoi, elle entra une commande pour que le poste de transmissions auquel les oreillettes étaient liés leur envoie la consigne d'émettre au quart de leur puissance habituelle. C'était suffisant pour s'en servir au sein du village, proche du poste de surveillance, mais plus personne en dehors de leur caverne ou des tunnels attenants ne pouvaient dès lors en capter les signaux. Kyra et Alexandra avait sans doute eu le temps d'installer Adam à présent. En compagnie de leur Soigneuse et d'une Asarienne dont Camille ne doutait pas de la loyauté, il n'y avait sans doute plus à s'inquiéter pour sa vie. Mais il lui tardait d'en avoir la confirmation, et de savoir ce qu'il était advenu de Raven.

- Kyra, Alexandra, Chris, j'ai réglé nos oreillettes, elles ne portent plus en dehors du village. On peut parler librement. J'ai gardé un oeil sur le poste de surveillance mais toujours aucune nouvelle de Logan, je suis désolée... Je continue les recherches, l'information nous parviendra tôt ou tard. Comment va Adam? Et où est Raven? Je ne l'ai vue sur aucune caméra.

Tentée d'aller elle-même à l'abri de Logan, elle doutait cependant d'être utile à quoi que ce soit là-bas, et il valait mieux éviter d'attirer l'attention sur l'abri censé être inoccupé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: (Terminé) Children of Abyss [Alexandra, Camille, Chris, Kyra, Max, Raven]   Mer 6 Avr - 0:05

« -A trois contre un ? Hmmm Non, rien à ajouter Chef. »

La Soigneuse sourit doucement face aux résistances vaines du co-Leader. Aidée de Kyra et Chris, elle arrive à rendre raison à Adam, qu’il soit raisonnable et accepte enfin de rester tranquilles quelques minutes, le temps de panser la vilaine plaie touchant l’aine. L’artère est sûrement touchée, et c’est le pronostic vital qui risque d’être engagé si rien n’était fait. Hors ayant déjà perdu Logan, prisonnier du Gouvernement, il était hors de question de perdre également le seul dirigeant qui restait. Ça non. Il discutait avec Chris, concernant les armes trouvées alors que les deux femmes bandaient correctement la blessure, serrant au mieux le pansement compressif. Il était heureux que la jeune humaine ait pensé à confectionner de telles mallettes où se trouvait le nécessaire en cas de gros dégâts, d’éboulements ou autre. Elle pouvait parer à toute éventualité ainsi.

Prête ensuite à reprendre le chemin du retour, elle passa la mallette dans son dos, les deux autres Insoumis se chargeant des affaires d’Adam qui s’appuya ensuite sur les deux femmes qui le soutinrent du mieux possible. Même n’étant qu’une simple humaine, Alexandra pouvait deviner aux traits tirés du co-Leader que la douleur était forte, et qu’il risquait l’infection. Elle fronça les sourcils, mécontente du choix du blessé, mais hocha tout de même du chef pour montrer qu’elle suivrait son ordre. L’appui se fit de plus en plus lourd alors qu’il perdait des forces et c’est avec soulagement que la Soigneuse vit apparaître le seuil du logement de Logan. Le fourmillement du pouvoir de Kyra avait été étrange au début, mais être invisible aux yeux des autres habitants des Abysses était un atout non négligeable. Entrant à l’intérieur, prenant le temps d’allonger Adam, Kyra relâcha son pouvoir avant de certifier sa montée de fièvre, et de défaire le pansement sous le regard interrogateur et inquiet de l’humaine qui ne pipa mot, cependant.

Kyra lui expliqua que le Blood Header des Asariens fonctionnait aussi sur les humains, et la jeune Soigneuse put le constater ébahie quand l’Asarienne s’entailla la paume pour faire couler son sang dans la plaie béante. Pour un peu, elle en serait restée bouche bée, la pauvre. Les vaisseaux, les tissus se ressoudaient à vue d’œil, et cela rassura grandement la brune qui sut ainsi qu’Adam serait vite remit sur pieds, hors de danger.


« -Je… Je n’aurais pas imaginé que votre sang… Celui des Asariens puisse soigner d’autres organismes que le leur, à vrai dire…. C’est une sacré bonne nouvelle. Hmm oui, j’ai ce qu’il faut. J’ai prévu plusieurs mallettes de ce genre, en cas d’éboulis, de grosses bagarres ou autres. J’ai des seringues d’antibiotiques, pour combattre les fortes fièvres et signes d’infection. Ainsi qu’un nécessaire pour un tel usage, effectivement. »

S’activant dans la mallette tandis que l’Asarienne prenait place sur une chaise, tendant ensuite son bras, Alexandra sortie de quoi faire une transfusion sommaire, deux embouts de seringues, un tuyaux transparant… De veine à veine, cela sera suffisant. Concentrée, elle piqua du premier coup l’une des veines de l’Asarienne, avant de reproduire le geste sur l’un des bras d’Adam. Le fait que l’une soit assise, le second couché à un niveau plus bas aiderait le sang à s’écouler correctement d’un corps à l’autre.

« -Je vous veillerais tous les deux, Kyra. Il est déjà hors de danger, pour ce que j’en vois. Il ne faudrait pas que tu tombes dans les pommes d’avoir trop puisé dans tes réserves. Là tout de suite, vous êtes mes deux patients. »

Réfléchissant à ce qu’elle venait de voir, Alexandra resta plongé dans ses réflexions, tout en prenant soin de déboucher une bouteille d’eau fraiche, humidifiant une serviette et d’éponger le front du co-Leader, moite de fièvre, avant de nettoyer les plaies qui avaient saigné à nouveau. Son état s’améliorerait de minutes en minutes. Et la demoiselle sursauta en entendant la voix de Camille dans l’oreillette qu’elle avait momentanément oublié.

« -Ok, Camille, ce sera plus simple et plus discret ainsi. Adam est dans les pommes, il a fait le voyage de retour avec une artère fémorale saignant pas mal. Kyra m’aide à le soigner, grâce à son sang, je fais une transfusion en ce moment. Il est sain et sauf et tiré d’affaire, bientôt remis sur pieds. Pas de nouvelles de Raven non plus pour le moment, mais elle s’en sortira, j’en suis certaine. »

Se mordillant les lèvres en un geste de concentration, machinal, la Soigneuse pensait aux répercussions que cela pourrait bien avoir… Et si… Levant le regard sur l’Asarienne à ses côtés, tandis qu’Alex était aux côtés d’Adam, elle lui posa une ou deux questions, pour mettre au clair ce qu’elle avait en tête. Faisable ou pas, elle n’en savait rien.

« -Combien de nôtres savent pour cet échange de sang possible entre Asarien et Humain ? Tu crois qu’une sorte de banque de poches de sang pourrait être mise en place, sur base de volontariat, pour les cas les plus graves ? Une fois, Chris est venu à l’infirmerie, criblé de balles.. Sa régénération n’avait pas pu venir à bout des blessures, j’ai dû enlever les balles à la main… Humain, il en serait mort. Je ne sais pas si les Insoumis Asariens accepteraient de faire un tel geste, ou si les Humains accepteraient qu’on les transfuse ainsi… Mais d’un autre côté, je sens qu’avec les mouvements du Gouvernement, on va au devant de graves ennuis. Je ne voudrais pas avoir affaire à un cas d’un blessé grave et le voir mourir sans rien tenter, si la solution est à portée de main. D’un autre côté, je comprends que cela soit gardé secret. Est-ce une hérésie de penser à de tels dons ? une telle démarche ? »

Alexandra est songeuse, l’idée grandissant dans son esprit, pourtant emprunt de doutes, en cet instant. Se secouant comme pour chasser une idée farfelue, elle préféra se concentrer sur Adam, prenant son pouls, s’assurant qu’il reprenait des forces, et faisant pareil pour Kyra, surveillant le moindre signe de défaillances. Déjà la peau du blessé inconscient se colorait à nouveau, le rythme cardiaque était plus régulier. La sueur de la fièvre s’en était allé. Il ne faudrait plus beaucoup de temps pour qu’il retrouve assez d’énergie pour reprendre conscience.

« -Penses-tu que je puisses couper la transfusion ? Tu risque de trop t’affaiblir, si on continue trop, et il est hors de danger, à présent. Il va bientôt revenir à lui. »
Revenir en haut Aller en bas
Compte PNJ
Un visage aux multiples facettes
avatar
Messages : 95

Côté coeur : *

Activité/Profession : *

MessageSujet: Re: (Terminé) Children of Abyss [Alexandra, Camille, Chris, Kyra, Max, Raven]   Jeu 7 Avr - 19:11



Lorsque tout paraissait être complètement noir, qu’il n’y avait plus une once de chance, un rayon de lumière arrivait toujours à se faufiler entre les ténèbres et en ressortir glorieux. C’était ce que ma mère me répétait souvent, un leitmotiv qu’elle ne cessait d’expérimenter  dans son travail d’avocate, quand elle pensait qu’il n’y avait plus aucun espoir pour son client et que soudainement, une dernière information lui arrivait entre les mains. C’était ce que je me disais en voyant la pâleur affolante d’Adam que nous avions allongé sur le lit et l’idée de transfuser de mon sang à son organisme pour l’aider à soigner ses blessures.  En faisant perler mon sang sur l’artère touchée, la propriété de mon blood healer refermait les entailles de la chair à vif et reformait la peau. Si mon sang donnait cette illusion que la plaie était soignée, le pronostic vital était toujours engagé pour Adam. Il avait perdu trop de sang et une transfusion lui serait nécessaire pour que mon pouvoir puisse le soigner dans toute sa globalité.

- Ce n’est pas tellement ce qu’on préfère Alex. Je ne peux pas m’entailler la peau sans que mon blood healer fonctionne et me soigne. C’est assez glauque de s’infliger ce genre de meurtrissures à plusieurs reprises, mais là Adam est en grand danger. Mon sang agira beaucoup plus vite par transfusion.

Je tirai une chaise et je m’installai près e lit, relevant la manche de mon pull pour laisser faire son boulot à Alexandra. De ma main valide, je restai en contact avec Camille dont j’avais entendu les informations. La Soigneuse du groupe expliquait à notre génie en informatique tout ce qui se passait ans l’abri de Logan. Je pris ensuite la parole, à mon tour.

- On n’aura certaine aucune information sur Logan, du moins pas pour le moment. La Milice et leurs hauts pontes doivent savoir qu’ils ont capturé un traitre de soldat. Adam est …

Je soupirai doucement en observant le visage blafard de notre leader. Il s’était endormi. J’espérai, car il était tombé ans une sorte de semi-coma, je n’étais pas certaine que mon blood healer arrive à le sortir de là. L’organisme des humains étaient plus sensibles et malheureusement beaucoup plus fragiles que ceux de ma race. Alexandra posa la perfusion qui me reliait à notre leader et je continuai à discuter avec Camille.

- Adam s’est endormi. Alexandra va le soigner par une transfusion de mon sang. Sa blessure est dangereuse Camille … On risque de le perdre à tout moment si on n’agit pas vite. Je vais sans doute être dans les vapes pendant un bout de temps. Prends soin de Raven. Ramène-la au campement. Elle doit arriver dans la soirée.  Elle a suivi les instructions d’Adam. Ils se sont séparés. Elle a pris le chemin du village pour pouvoir revenir dans la cité. Il faut que les Insoumis l’interceptent et qu’elle regagne les souterrains, saine et sauve. On ne peut plus se permettre de perdre l’un des nôtres …

L’épuisement de mon pouvoir sur l’invisibilité, les petites entailles que je m’étais faite à la main et maintenant cette transfusion auraient bientôt raison de ma force.

- Je n’ai aucune inquiétude à avoir avec toi pour nous surveiller Alex. Et ne t’en fais pas pour moi, si je tourne de l’œil. Mon corps va puiser dans ses ressources pour pallier au sang que je lui donne, mais j’ai utilisé aussi mon pouvoir qui me demande pas mal d’énergie. Disons que ça n’est pas un bon mélange de faire tout ça …

Ma vision se brouillait légèrement, mais je devais tenir encore un peu. Une idée me vint alors en tête, mais je n’étais pas certaine d’être très claire et précise dans mes mots.

- Camille ?  Pour Raven … Elle sera peut-être ravie de voir un visage familier … Peut-être que tu pourrais y aller et la rassurer ?

Je m’endormais, mais la voix d’Alexandra, nerveuse et inquiète me donna le courage de reprendre une certaine position sur la chaise. J’avais beaucoup de mal à me concentrer sur ses mots et encore plus à établir une réponse correcte.

- Les Asariens le savent tous … Nous savons tous que les propriétés de notre sang peuvent guérir les blessures d’un autre Asarien ou d’un Humain … Bon, peut-être pas tous … Y’en a qui ne peuvent pas être au courant … Enfin … j’sais … pas.

Ma tête devenait tellement lourde que j’avais du mal à la tenir droite.

- C’est très intime comme procédé, mais sur la base du volontariat … pourquoi pas … On n’a pas besoin chez nous de donneur universels comme vous avec votre sang O. On peut soigner tout le monde … Tu risques effectivement d’avoir des refus … mais ça on aura toujours, tu sais … Faut penser aux autres, ceux qui sont d’accord … Faut … il faut en parler à Adam …

Je lui fis un signe lent de la main, lui indiquant qu’elle pouvait arrête la transfusion. Cela devrait suffire. Elle retira l’aiguille et la tubulure et je pus m’allonger sur un vieux divan en attendant de reprendre mes esprits.

- Merci … Alex … regarde sa température … Elle doit chuter …
Camille … si tu veux venir rendre visite … à deux éclopés …

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Compte PNJ
Un visage aux multiples facettes
avatar
Messages : 95

Côté coeur : *

Activité/Profession : *

MessageSujet: Re: (Terminé) Children of Abyss [Alexandra, Camille, Chris, Kyra, Max, Raven]   Mar 12 Avr - 15:19



- Putain !

Je ne criais pas ni envers Camille, ni envers Adam ou Logan ou bien les autres Insoumis, j’étais fou de rage par cette fatalité de merde qui nous tombait sur la tête. Pour assurer le retour d’Adam et du petit groupe, Wade et moi devions maintenir le campement tranquille sans curieux. Kyra assurerait la discrétion avec son pouvoir, mais je savais qu’elle morflerait. C’était ma binôme, ma partenaire depuis longtemps. Je connaissais sa fragilité et sa non maitrise de ses pouvoirs même si l’invisibilité restait celui qu’elle contrôlait le mieux. Je m’étais séparé de Wade à la sortie du poste de surveillance laissant le petit génie en informatique établir un plan avec les autres. Adam était blessé, Raven introuvable et Logan prisonnier de la Milice. Je serrai les poings pour éviter de faire éclater toute ma haine et mon impuissance et je déambulai dans notre village. Mon village souterrain, niché au cœur des abysses. J’avais ce mauvais pressentiment d’un futur qui allait bouleverser notre quotidien d’Insoumis.

J’essayai de me focaliser sur la bonne nouvelle, d’avoir retrouvé Adam. Mais la blondinette n’était pas avec lui et cela m’inquiétait. Raven pouvait être infecte, insociable, chieuse et emmerdeuse, j’avais appris à apprécier nos conversations. Elle était aussi importante que Camille au poste de surveillance et cette petite humaine avait des capacités qui m’émerveillaient. Je fis le tour de ma portion. C’était le matin et la plus grande majorité des Insoumis dormaient. Nous vivions la nuit et nous nous reposions le jour. J’avais récupéré une oreillette et un micro que Camille m’avait placé et qui me donnait la facilité de rester en contact avec tous les autres sur la fréquence sécurisée. J’avais entendu les échanges entre Kyra et Camille, ainsi que d’Alexandra qui soignait Adam. La piaule de Logan était située complètement en dehors du reste du campement et l’idée de se rassembler là-bas au leu de l’infirmerie était une bonne solution. Mais je me demandais si Adam serait sur pied pour cette réunion à minuit au même endroit que d’habitude.  Je ne savais pas ce qui se passait là-bas avec Adam et j’avais envie de pousser la porte et d’aller prendre des nouvelles de tout le monde.

- Camille, mon côté est sécurisé. Tout le monde est tranquille.

Wade n’avait pas encore émis de message et moi je retournai sur mes pas pour une deuxième ronde, mais le besoin de voir les visages familiers de ma famille, me stoppa dans mon avancée. Je m’assurai que tout était toujours aussi calme et je pris le chemin de l’abri de Logan sans stipuler ma venue. Je savais déjà que Camille et Kyra auraient trouvé tous les arguments possibles pour que je ne m’y aventure pas. Je me calai dans un recoin en surveillant la piaule de Logan et les alentours. Je devais rester discret. C’était la priorité numéro UN et ne rien faire capoter. Un sourire presque ironique ourla mes lèvres.  Je possédai le pouvoir de la téléportation et je n’avais qu’à visualiser ma destination pour activer mon « voyage ». En l’espace d’une seconde je me retrouvai à l’intérieur de l’abri de Logan et la vision de la scène me laissa bouche bée. Mon petit sourire s’effaça au profit de l’inquiétude. Adam était allongé et le drap autour de lui était immaculé de son sang. Il paraissait détendu. Alexandra nettoyait et rangeait tout ce qui avait autour et … Kyra était d’une blancheur à couper le souffle. En voyant la perfusion qui la reliait à Adam, je compris ce qu’elle avait fait.

- Bordel ! Qu’est-ce que tu as foutu Kyra ?! Je ne peux pas te laisser toute seule un moment !

J’étais en colère contre elle. Les risques qu’elle avait appris pour soigner Adam étaient compréhensibles, mais nous avions déjà Logan en moins parmi nous ! Et la voir dans cette état de fragilité me touchait bien plus que je ne voulais me l’avouer.  Je posai un genou au sol, près du vieux canapé où elle était allongée. Ma main sur son front, elle n’était pas fiévreuse, mais le fait de donner de son sang et d’avoir utilisé son pouvoir l’avait beaucoup fatiguée.

- Pardon Alexandra, comment va Adam ?

La soigneuse me regardait avec un air surpris, ne sachant plus quoi faire avec la tubulure qu’elle tenait dans sa main.

- Je sais pour les propriétés du Blood Healer. C’est un sujet parfois tabou chez les Asariens. C’est dangereux quand on est déjà dans un état de faiblesse avancé comme Kyra.

Je me redressai et je couvrais ma partenaire d’une couverture qui se trouvait sur le dossier du divan.

- Tu dois te reposer et ne plus bouger. Et je vais faire en sorte que tu ne mettes plus un pied parterre jusqu’à ce soir. J’ai entendu vos échanges … Raven doit arriver dans la soirée, c’est bien ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: (Terminé) Children of Abyss [Alexandra, Camille, Chris, Kyra, Max, Raven]   Mar 12 Avr - 19:08

Cela faisait bien longtemps que la jeune-femme ne s’était pas retrouvée ainsi, perdue dans cet interstice si fragile qui séparait l’éveil du sommeil. Cet entre-deux étrange, dans lequel rien ne paraît réel et tout semble possible. Où les voix nous parviennent à la manière de bourdonnements, bruissements indistincts dans lesquels il devient difficile de retrouver des mots. Les sons lui parviennent, mais ils perdent tout leur sens. Peut-être parce que l’esprit préfère se laisser happer par le monde de l’onirisme, la réalité n’ayant plus rien de bon à lui offrir. Et pourtant, il n’y parvient pas pleinement. Il n’est capable que de flotter entre ces deux eaux, sans se laisser entièrement aller vers l’une d’entre elles.

La dernière fois que l’Asarienne s’est trouvée dans cet état second, c’était durant son séjour au centre de recherches. Cet état était, alors, son lot quotidien. Il s’écoulait rarement une journée complète sans qu’elle ne s’y retrouve plongée. Chaque fois qu’elle pensait que son corps allait finalement prendre le dessus, se laisser submerger par la fatigue, un autre scientifique venait actionner un énième élément du tableau de bord pour lui infliger une nouvelle torture. Aux premières heures du jour, elle réagissait avec véhémence, apportant sûrement les résultats attendus par les chercheurs : ses pouvoirs se déclenchaient, de façon décuplée, et ils avaient tout le loisir de l’analyser. Mais quand venait la nuit, qu’ils avaient passé la journée entière à la tester, son corps ne répondait plus si bien, trop épuisé. Et elle se retrouvait à flotter, comme en cet instant, dans ce troublant demi-sommeil qui n’avait rien d’agréable.

Il aurait pourtant sûrement pu l’être, s’il s’était agi d’un simple moment de repos, de détente. Mais à l’heure actuelle, son corps tout entier la faisait souffrir. Ce n’était pas comme de s’être battue, elle n’avait pas d’hématomes pour témoigner de ses blessures, pas de marques visibles, elle n’en avait jamais. C’était différent, cette sensation étrange de pouvoir sentir votre énergie vitale s’échapper, lentement, à la manière d’un fil que l’on déroule. Seul son esprit continue de lutter contre le sommeil. Elle se refuse à dormir tant qu’elle n’est pas assurée que Raven s’en est sortie, qu’Adam est également bel et bien tiré d’affaire.


Elle aurait pu rester ainsi des heures si une voix familière ne l’avait pas soudainement tirée de sa torpeur. Kyra rouvrit les yeux lorsque les mots de Max parvinrent jusqu’à elle. Un mince sourire vint étirer ses lèvres sans qu’elle puisse l’en empêcher.

« Tu sais bien que je deviens incontrôlable, quand t’es pas là… » Murmura-t-elle.

Les relations entre eux avaient commencé par être vraiment tendues. Ils ne parvenaient tout simplement pas à s’entendre, à se comprendre. La noiraude avait eu beaucoup de mal à supporter les airs aguicheurs que se donnait Max à longueur de journée. Les phrases qui sous-entendaient qu’il était habitué à ce qu’aucune femme ne lui résiste avaient le don de la rendre folle. De plus, elle avait depuis des années beaucoup de mal à accorder sa confiance, et travailler en binôme impliquait forcément de vouer une confiance aveugle à son partenaire. Elle aurait mille fois préféré travailler seule, mais Logan avait insisté et Kyra avait été bien incapable de lui refuser quoique ce soit.

Avec le temps, elle avait fini par percer la carapace de son coéquipier et par voir enfin ce qui se cachait sous ce masque de séduction. II s’était avéré, finalement, tout aussi rongé qu’elle par des démons qui le dépassaient, et les deux Asariens avaient fini par tisser des liens. La complicité, ensuite, s’était installée rapidement. C’était forcément le cas puisqu’ils effectuaient presque toutes leurs missions ensemble. Elle connaissait ses atouts et ses faiblesses, il connaissait les siennes. Leur duo fonctionnait à merveille, et la jeune-femme avait développé un attachement envers Max qu’elle tentait tout de même toujours de dissimuler. Vu de l’extérieur, cependant, leurs rapports étaient toujours ponctués de phrases piquantes, de remarques assassines, d’ironie et d’humour parfois douteux. C’est ainsi qu’ils étaient.

« En revanche tu ne m’empêcheras pas de bouger… Je ne suis pas si fragile que tu veux bien le croire. Je serais remise rapidement… Je tiens à être présente pour le retour de Raven et pas clouée dans ce canapé… Je n’ai pas le temps de me reposer. »

Elle était déterminée à ne pas devenir un poids-mort dans cette affaire, quelle qu’elle soit. Sa part de responsabilité était déjà suffisamment grande pour qu’elle soit rongée à vie par la culpabilité. Si elle faisait en sorte de ne pas le montrer, elle n’était pas insensible à son inquiétude. Elle appréciait les attentions, la couverture qui la rasséréna quelque peu. Mais il était hors de question qu’elle se laisse couver comme une enfant fragile, même si c’était par Max Hayden.

Elle jeta un regard presque suppliant à Alexandra, comme pour obtenir son soutien. Elle devait rassurer Max, et assurer à tout le monde que son état n'était pas si terrible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: (Terminé) Children of Abyss [Alexandra, Camille, Chris, Kyra, Max, Raven]   Sam 16 Avr - 16:54




J’étais dans un état de sommeil comateux. Je me souvenais de ce périple à travers les galeries et quand j’étais tombé par ce boyau pour me retrouver tout près du groupe qui me cherchait. Je me souvenais des soins d’Alexandra et de Kyra, des instructions que je leur avais données concernant Raven et la piaule de Logan. Je me rappelais de l’idée de l’Asarienne qui nous rendrait invisible pour accéder au campement sans éveiller un nouvel élan de questionnement de la part des autres qui attendaient le retour de leur leader. J’avais besoin de souffler, de reprendre mes esprits pour cette réunion de ce soir, à minuit précise. Puis ce fut le trou noir quand je sentis le lit céder sous mon poids. J’étais entre de bonnes mains et je n’avais plus rien à m’inquiéter au sujet de mon état. Seuls les visages de Logan et de Raven me tiendraient compagnie dans cette inconscience. J’oscillais entre des moments de sommeil profond et des moments où j’entendais clairement les voix qui se trouvaient autour de moi. Alexandra s’inquiétait de ma santé et je sentais son parfum tourner autour de moi. Kyra était plus nerveuse et j’avais perçu ses mots plus directs lorsqu’elle parla de perfusion. J’étais loin d’être naïf. Je connaissais la performance et l’efficacité du sang asarien. Honnêtement, je ne sais pas si j’aurai accepté un tel acte, mais mon état ne me le permettait pas. Les Insoumis avaient déjà perdu un de leur leader. Raven m’avait donné la volonté et le courage d’ouvrir les yeux sur ma nouvelle situation. Je m’étais toujours vu comme un humain, l’ombre de Logan. La petite souris blonde avait usé d’arguments et de convictions pour me prouver que notre famille avait besoin d’un guide, d’un porte-parole.

Je sentis très légèrement l’aiguille du cathéter qui se planta dans mon bras. Les échanges des deux femmes me parvenaient comme hachurés par mon esprit qui me jouait des tours, épuisé et engourdi. J’avais déjà vu dans mon ancienne vie de mercenaire, des scènes que mêmes des mots ne peuvent écrire. Mais là, ce qui se passait dans mon corps quand la perfusion me relia à Kyra était … incroyable !  La chaleur fut le premier effet qui m’enveloppa. Je me sentais terriblement mieux. Mes muscles se détendirent. La douleur s’effaça. J’avais l’impression de m’enfoncer dans ce matelas et d’être cloué dessus. J’avais besoin de dormir, de me reposer. Si j’avais lutté contre cela, maintenant je ne le pouvais plus, même si Logan et Raven demeuraient mes priorités. Je n’arrivais plus à me battre contre mon corps qui demandait un peu de répit. J’émergeai alors lentement avec cette perception étrange d’avoir les sens aux aguets. Alexandra me retira l’aiguille. Je n’étais pas à même de savoir combien de temps avait duré cette perfusion avec le sang de Kyra.

Une troisième voix se mêla à celles des deux Insoumises autour de moi. Je la reconnus. C’était celle de Max. Un des Nôtres. Un Asarien. Il était le coéquipier de Kyra et tous les deux avaient la charge de s’occuper du ravitaillement et de la récolte des informations. Il était à la fois furieux et préoccupé. Nous pouvions être des rats, indépendants, des solitaires, des insociables, mais les liens que nous avions tissés entre nous au fil du temps, étaient immuables.

Kyra mentionna le prénom de Raven et c’est cela qui me fit sortir de ma torpeur, ouvrant péniblement mes yeux pour m’imprégner du décor de cette piaule que je connaissais par cœur. C’était ici que Logan et moi, on se retrouvait pour discuter de nos impressions sur le groupe, sur les nouvelles recrues, sur les améliorations que nous pouvions apporter pour notre grande famille. Tous ces souvenirs me percutèrent avec violence en l’absence de celui qui avait été à l’origine des Insoumis. Je commençai à bouger et aucune douleur ne vint ralentir mes mouvements. Trois silhouettes me détaillaient et je les regardai chacune avec attention.

- Kyra … J’ai entendu … Max a raison, repose-toi. Reposez-vous tous. Toi aussi Alexandra. Je vous promets que je vais rester là et dormir. Ce soir à 20 heures, dans l’ancien terminal du métro, n’oubliez pas. Tout le monde doit être présent … Raven aussi … Elle doit me … nous revenir saine et sauve.

Je me redressai sur mes coudes et je me recalai contre l’oreiller.

- ça va aller Alex, je sais à quoi tu penses, que ton statut de soigneuse exige que tu restes auprès du patient. On va avoir besoin d’une Nurse en pleine forme, alors repose-toi quand tu le peux encore.
Kyra, je te remercie pour ton sang. J’étais informé de ses propriétés particulières. Tu m’as sauvé. Je t’en suis infiniment reconnaissant.


Je ne pouvais rien dire sur les découvertes que j’avais montrées à Raven ni ce que la capture de Logan allait impliquer pour nous tous. Chacun allait devoir faire un choix cette nuit. Une nouvelle ère s’annonçait pour nous.

- Kyra, si tu peux aller à la rencontre de Raven, seule ou avec un autre Insoumis, après un repos obligatoire de ta part. Elle sera très certainement épuisée, elle aussi. Explique-lui pour la réunion à minuit. Je l’attendrai là-bas.



HRP : J’attends que tout le monde poste une dernière fois ici.
J’attendrai aussi l’ouverture du RP pour le retour de nuit de Raven et j’ouvrirai, à mon tour, le grand rassemblement des Insoumis  Smile
Merci pour ces RP et ces Histoires incroyables Wink
Revenir en haut Aller en bas
Alexandra Voltar*
Invité
avatar

MessageSujet: Re: (Terminé) Children of Abyss [Alexandra, Camille, Chris, Kyra, Max, Raven]   Jeu 5 Mai - 16:02

Spectatrice des premiers soins que Kyra donnait à Adam grâce aux propriétés de son sang d’Asarienne, Alexandra notait soigneusement dans son esprit ce qu’elle voyait, réflechissant déjà à ce que cela pourrait offrir aux blessés graves des Abysses, si cela pouvait être utilisé, évidemment. Sortant le nécessaire sommaire pour une transfusion d’urgence, la Soigneuse place le tube correctement et rapidement entre ses deux patients, les reliant pour que le sang passe de l’Asarienne à l’homme blessé. Pendant ce temps, Kyra parla avec notre informaticienne, donnant des conseils et des informations précises quand à nos deux rescapés. Il fallait encore retrouver Raven et la rapatrier saine et sauve.

Tout à son ouvrage, la brune conversait avec Kyra, lui soumettant ses premières idées, peu sûre d’elle quand à la légitimité d’une telle démarche cependant. Sa voix devenait comme pâteuse, à mesure que le sang drainé s’écoulait dans le tube pour venir renforcer l’organisme d’Adam. Alex vérifia le pouls et le rythme d’Adam pendant ce temps, voyant déjà de nets signes de progrès quand à sa guérison prochaine. Il était hors de dangers.


« -Je lui en parlerais quand nous aurons un moment de libre. La Réunion à venir est bien plus importante. »

C’est à peu près à ce moment là que Max fit son entrée, assez inquiet pour Kyra , alors que la Soigneuse stoppait l’écoulement de sang en retirant doucement les aiguilles de leurs bras et que l’Asarienne allait se coucher un peu sur le divan, pour reprendre quelques force après une telle débauche d’énergie et de pouvoirs.

« -Kyra a juste sauvé la vie d’Adamn, Max. Sans cette perfusion, sans les propriétés uniques du Blood Header, Adam n’aurait pas survécu avec l’artère fémorale de toucher. Et ne t’inquiètes pas, je n’aurais laissé ni l’un ni l’autre de ces deux là s’épuiser inutilement. La fatigue est commune à tout don du sang. »

Souriant aux deux Asariens, Max venant auprès de Kyra , Alexandra  vérifia une nouvelle fois l’état d’Adam, voyant des couleurs lui revenir, et son cœur battre plus régulièrement. Son souffle aussi était plus net, plus profond. Son réveil approchait.

« -Il est en train de se remettre, le pouls et la respiration sont plus stables, et il reprend des couleurs. J’aurais tenté de trouver une solution si cela n’avait pas été un cas d’urgence, Max. Demander à Camille de m’envoyer un Asarien volontaire, par exemple, mais le temps nous manquait cruellement, et nous manque toujours. Oui, visiblement dans la soirée, si tout se passe bien. J’espère qu’elle nous reviendra dans un état moins catastrophique qu’Adam. »

Sourire amusé aux lèvres, assistant à l’échange des deux Asariens, Alexandra capta l’air de Kyra qui souhaitait rassurer Max que tout aller bien… Mais la Soigneuse était plutôt d’avis qu’un peu de repos ne ferait pas de mal.

« -Tu me connais, Kyra. Restes un peu allongée, le temps que tes forces te reviennent, et va ensuite rejoindre Raven si tu veux. Mais s’il te plait, ne fais pas de folies, et ne te lèves pas tout de suite. Pas après l’utilisation de ton pouvoir, ce sang offert. Prends un peu sur toit et reposes toi un minimum. Je suis de l’avis de Max, mais je sais aussi que tu n’en feras sans doute qu’à ta tête. »

Du mouvement du côté du lit attira l’attention d’Alex et des Asariens, alors qu’Adam reprenait doucement ses esprits. Venant auprès de lui, la Soigneuse vérifia une nouvelle fois que tout allait bien, alors que son blessé prenait la parole pour donner quelques directives. La soigneuse alla chercher une couverture de rechange, et s’installa non loin, s’y emmitouflant.

« -Mieux vaut rester discret, alors si je dois me reposer, ce sera ici. Puis tu n’es pas encore tirer vraiment d’affaire, Adam, alors autant garder un œil sur toi, au cas où. Mais promis, je dormirais quelques heures pour être prête à ce qui suivra. Et… Après la réunion, quand le moment sera opportun, faudra que je te demande quelque chose, par rapport au Blood-Header, à ce qui vient de se passer, mais cela peut attendre. Ce n’est qu’une idée qui mérite de mûrir sérieusement. »

Un air de défi dans le regard, la Soigneuse se prépara alors à prendre du repos, refaire ses forces sans trop réfléchir, bien que sachant qu’elle somnolerait plus que dormir vraiment. Mieux valait être ici qu’à l’infirmerie où elle aurait tourné en rond sans sommeil et avec nervosité attendant l’heure dite. C’est en se laissant emporter par un léger sommeil qu’elle entendit les réponses de ses compagnons d’aventures.

HRP: Fini pour Alex, merci pour ce RP riche en émotions et rebondissements
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (Terminé) Children of Abyss [Alexandra, Camille, Chris, Kyra, Max, Raven]   

Revenir en haut Aller en bas
 
(Terminé) Children of Abyss [Alexandra, Camille, Chris, Kyra, Max, Raven]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charlène Alexandra Davis : Fiche terminée :D
» Peux-tu m'apprendre à jouer comme toi? PV Alexandra Wayland-Terminé
» Chris Jericho© Vs Edge
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Camille Chalmers rejette le DNSCRP comme un instrument de politique Néo-libérale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of A :: Le Dernier Soupir :: Les Archives Rps-
Sauter vers: