(Terminé) [Intrigue= le dôme maudit] Blizzard on a Broken Mirror (Pv Grant - Evan - Diana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mara Jade
Leader des Pacificateurs
Humaine

avatar
Messages : 1726

Localisation : Asaria et ses plaines
Côté coeur : A tout jamais lui

Activité/Profession : Leader / Se battre pour un futur meilleur

MessageSujet: (Terminé) [Intrigue= le dôme maudit] Blizzard on a Broken Mirror (Pv Grant - Evan - Diana)   Dim 27 Nov - 15:47




CE RP SE PASSE 24H AVANT LE CAUCHEMAR
IL FAIT SUITE A MA RENCONTRE AVEC LE LEADER DES INSOUMIS




Je n’avais que quelques heures pour faire véhiculer mon message à toute la population du bidonville. Les Insoumis donnaient une chance aux plus fragiles et aux plus jeunes. J’aurai voulu retrouvé Logan, mais il était retenu prisonnier de la Milice. J’avais rencontré l’autre leader dont je ne connaissais absolument pas l’identité, alors qu’il savait la mienne. Peu m’importait. J’avais obtenu un accord de la part de ce groupe totalement hors la loi. J’étais venue chercher une alliance. J’avais obtenu leur aide même éphémère. C’était pour eux tous … Toutes ces âmes innocentes.   On m’avait mis un bandeau sur les yeux et j’avais du avancer à l’aveugle dans ces longs tunnels tout en faisant confiance à la parole de leur chef pour me reconduire saine et sauf.  Maintenant, j’allais devoir agir très rapidement, mais avant tout chose, je devais avertir mon lien chez les Rebelles : LookOut. Me mettant à l’abri d’une patrouille de la Milice, je sortis mon téléphone portable et je pianotai dessus un message pour mon destinataire inconnu.


Citation :

LookOut, c'est Mara
Prise de contact OK avec Insoumis
Besoin d’un RDV immédiat avec vous. Derrière la Taverne. D’ici 30 min.

Evacuation des enfants +  plus fragiles + âgés  avec aide avt lever du soleil.
Il faut coordonner nos actions. Peu de temps.



Les températures sous le dôme semblaient croitre en fraicheur chaque nuit, un peu plus. Les gros générateurs fabriquaient l’air glacial, la pluie et la neige artificielle pour se calquer sur le climat de l’extérieur. Cependant, le bidonville jouissait du froid le plus dur de toute la cité. Ainsi les humains les plus amoindris, ceux qui n’avaient pas où se réchauffer, ni comment se nourrir, mourraient à la fin de l’hiver. La population diminuait chaque année et bientôt nous ne serions plus qu’une poignée face aux Asariens. A cela, il fallait ajouter aujourd’hui l’eau polluée et les émanations toxiques provenant de la décharge qui se dispersaient sous le dôme. Tout le monde respirait cet air maudit et même si les Miliciens étaient d’une majorité de nature asarienne, je n’avais pas encore vu les soldats porter des masques comme ces toxines. Est-ce que le gouvernement fermait les yeux sur ce qu’Aaron leur avait démontré ? Les Anciens seraient fous de ne pas le croire, mais à priori c’était pour le moment sur cette voie là que la Grande Conseillère et ses ministres s’aventuraient. Le tout était de savoir … Pourquoi ?

J’avais besoin d’appui pour faire circuler le message. J’envoyai un SMS à Amaria et Tyler qui se trouvaient au dispensaire pour ma plus grande chance. Ils avertiraient tous leurs patients et tous ceux qui voudraient tenter leur chance ailleurs que dans cet enfer, devaient se regrouper derrière la Taverne.  Les paroles du leader des Insoumis ne cessaient de tourner dans ma tête. Il m’avait tendu la main avec une seule et unique condition : il ne voulait pas d'hommes en âge de se battre, pas de femmes valides sauf celles qui étaient enceintes. Il voulait bien prendre avec eux les  invalides, les plus âgés, les infirmes, les malades, mais chacun devrait avoir deux valides pour les aider ou les porter. Les enfants restaient la priorité des Insoumis. Il fallait donc regrouper tous ces individus. J’allais leur imposer des choix et je ferai aussi en sorte de ne pas séparer les enfants de leurs parents. Puisque le leader acceptait des valides pour aider et porter les plus faibles, j’essayerai de rassembler les familles le plus possibles. Mon troisième message, je l’écrivis à Grant. J’avais besoin de lui. Il avait l’œil aguerri de l’homme qui voit tous les détails et qui est aux aguets de tout.


Citation :

Besoin de toi. RDV derrière la Taverne de l’Enfer. Rencontre avec Rebelles dans 30 minutes


Je rangeai mon téléphone portable et je remis ma capuche sur ma tête, m’enveloppant de ma longue cape noire. L’air était si froid qu’en respirant je faisais de la fumée. Je m’étais abritée sous un vieil auvent et je tendis ma main quand la pluie commença à perler. La pluie finirait par se transformer en grêle puis en neige d’ici quelques heures ou quelques jours. Tout dépendrait du bon vouloir du ministre de l’Environnement, maitre du climat de la cité. Le gire phare d’un fourgon de la Milice me stoppa dans mon intention de bouger. Le véhicule passa lentement dans la ruelle et je le laissai prendre de la distance avant de m’élancer en direction de la Taverne, plus précisément derrière l’établissement, là où les Insoumis nous donneraient rendez-vous avant le lever du jour.

Mon téléphone vibra dans ma poche part deux fois. Le premier message était la réponse de Grant qui me rejoindrait au plus vite. Le second message était celui d’Amaria. Elle allait faire passer les directives avec Tyler à la population qu’ils avaient avec eux au dispensaire. Je n’avais toujours pas de réponse des Rebelles. J’espérai qu’ils ne me laisseraient pas tomber. J’avais encore le souvenir du sourire presque ironique du leader des Insoumis qui pensait que tout ceci n’était que pauvre chimère. Les rêves, les espoirs ! J’y croyais et personne ne pourrait me les ôter, pas quand c’était pour sauver des innocents et des enfants. Je suivis les murs décrépits, ceux qui tombaient en ruine, ces pauvres abris qui tenaient par miracle. Je voyais de la lumière à certains endroits. Des foyers qui survivaient.  Ils étaient au final, en bout de course, tous condamnés. Je me déplaçai aussi vite que le froid m’en donnait l’occasion et j’arrivai non loin de la bouche d’égout qui servirait à faire disparaitre les humains dans les galeries. Mon téléphone vibra de nouveau. Je souris en voyant le nom de code s’affichait. LookOut avait répondu pour le rendez-vous. Il serait là. Je pourrai ainsi mettre un visage sur ce rebelle.


 

~~ Maman d'une petite Héméra ~~





Spoiler:
 


Dernière édition par Mara Jade le Mar 28 Fév - 18:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Cassidy
Leader des Rebelles
Humain

avatar
Messages : 585

Localisation : La cité et ses terres
Côté coeur : Il brûle pour une seule femme

Activité/Profession : Leader de la Rébellion / Recruteur et Propriétaire de la Taverne de l'Enfer

MessageSujet: Re: (Terminé) [Intrigue= le dôme maudit] Blizzard on a Broken Mirror (Pv Grant - Evan - Diana)   Dim 27 Nov - 19:28

Evan connaissait le visage de Mara Jade pour l’avoir rencontrée par deux fois. La première occasion remontait à pas mal de temps. Il était en compagnie de Duncan quand il lui avait présenté la leader des Pacificateurs. La seconde fois, c’était il y a peu, à la Taverne de l’enfer. Cette nuit-là, le bar du père Roswell s’était transformé en champ de bataille ente clients et ivrognes, puis avec l’apparition de la Milice sur la fin. Il y avait eu aussi ce musicien étrange qui les avait aidés. Un Asarien. Il n’oublierait pas cet épisode de sa vie d’humain. Il avait fait en sorte d’être l’intermédiaire entre les Rebelles et les Pacificateurs parce qu’il n’avait aucune raison de douter de leur leader. Duncan aurait fait la même chose. Quant à Diana, elle ne connaissait pas encore Mara. Peut-être que Duncan lui en avait parlé. Mais il ne fallait pas perdre de temps dans ce genre d’échanges et depuis qu’Elisabeth et Steve avaient noué un échange avec les Pacificateurs du dispensaire, c’était lui qui s’était chargé du reste.

Evan avait pris contact en premier grâce au numéro de téléphone sécurisé qu’on avait remis à ses agents. Et c’était elle qui lui avait répondu. Mara était comme lui une humaine. Peut-être aurait-il agi différemment s’il s’était trouvé face à une Asarienne. Et si les Rebelles détestaient les Pacificateurs comme Roy, par exemple, il avait une très grande estime pour cette femme qu’il avait vue par deux fois. Elle dégageait une aura qu’il ne savait pas définir. Une grandeur d’âme et de cœur que peu de personne pouvait se vanter de posséder. C’était une femme de tête et très belle. Elle était allée trouver le chef des Insoumis et elle avait tenu parole en l’informant de cette rencontre qui s’était soldée par une aide d’après le message qu’il avait sous les yeux. Un soutien avec des conditions et il en saurait davantage en acceptant le rendez-vous avec Mara derrière la Taverne.

Elle serait étonnée de voir qui se cacherait derrière ce nom de code. Cela renforcerait la confiance entre les deux groupes. Evan ne pouvait pas y aller sans en informer la vraie leader du Faucon. Diana avait repris sa place parmi eux et c’était à elle de mener cet échange. Il serait là avec elle puisque c’était lui qui établit la confiance entre leurs deux groupes. D’ailleurs, elle était devant lui. Ils étaient tous les deux assis autour d’une vieille table dans un vieux pub miteux du bidonville. «  Diana, j’ai une réponse des Paces. Leur leader a reçu le soutien des Insoumis. On doit se rencontrer d’ici une demi-heure derrière la Taverne de l’Enfer. Evacuation des enfants, des plus fragiles, malades avant le lever du jour. On va devoir se disperser pour avertir tout le monde. Avant ça, un petit débriefing avec les Paces seraient pas mal. Je vais lui répondre qu’on sera là. On n’a pas de temps à perdre. Il nous reste quelques heures pour rassembler le plus de gens. »

Citation :

Ici LookOut. RDV dans 30 min.

Il but d’une seule traite la fin de sa bière. Ce n’est pas cette boisson qui le réchaufferait avec ce climat glacial qui s’étendait sous le dôme de la division humaine. Par-delà la devanture du vieux bar, il venait de voir que la pluie s’était mise à tomber et cela n’arrangerait en rien leur déplacement. « Ils veulent notre mort … » lâche-t-il entre ses dents. « Une mort sournoise et brutale qui va encore frapper tous ceux qui n’ont pas d’abris ni de quoi se réchauffer convenablement. Faut bouger Diana ! On va aider tous les enfants à sortir d’ici. L’eau est polluée, l’air aussi et le froid qui s’ajoute à tous ces maux ! Le gouvernement nous condamne. On va leur prouver le contraire ! Tu es prête à rencontrer leur leader ? Je la connais. Duncan me l’a présentée il y a longtemps. Elle ne sait pas encore que LookOut c’est moi. Tu eux avoir confiance en elle. Je sais que tu n’aimes pas les Pacificateurs comme beaucoup d’entre nous, mais n’a pas le choix. Les innocents passent avant nos prises de becs avec eux.  »

Evan aurait pu envoyer sur le terrain les meilleurs agents du Faucon : Roy et Elisabeth, mais le caractère du rebelle aurait fait grincer les dents aux Pacificateurs, ce qui n’était pas envisageable. Il déposa quelques pièces sur la table qui payeraient largement leurs deux consommations et se leva de sa chaise. « C’est le moment d’aller se promener ! » lança-t-il sur un ton moqueur à la vue du climat de dehors. « Les patrouilles vont certainement rester au chaud. On va pouvoir circuler un peu plus librement. »

Il attendit que Diana soit prête et ils sortirent tous les deux sous ce temps pourri. La Taverne était à une dizaine de minutes de leur position. Ils devaient se rencontrer derrière cette dernière. Il cala son bonnet sur la tête, soupira devant la froideur des températures et avança dans la direction de leur rendez-vous, Diana avec lui. Ils s’aidaient des recoins des ruelles pour s’y cacher des véhicules de surveillance et s’abriter parfois. La balade sous la pluie et le froid se termina lorsqu’ils arrivèrent derrière la Taverne. Il n’y avait personne ou alors cette personne se cachait à leur vue. Un bruit le fit sursauter et il se retourna pour voir avancer une ombre. « Je suis LooKOut. C’est avec moi que vous avez échangé les messages … »

Il devait s’annoncer en premier pour permettre à la Pacificatrice de se mettre en confiance.  Possible, qu’elle ne soit pas seule, elle aussi.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: (Terminé) [Intrigue= le dôme maudit] Blizzard on a Broken Mirror (Pv Grant - Evan - Diana)   Jeu 1 Déc - 15:21

Mon portable avait vibré me faisant sursauter alors que je dormais, je le prenais alors en essayant de forcer mes yeux à s’adapter rapidement à la lumière de l’écran, c’était un message de Mara qui me demandait de la rejoindre sous le dôme de la division humaine pour un rendez-vous secret avec les rebelles, en plus dans moins dans trente minutes, c’était l’inconvénient d’aimer une femme qui était le leader des pacificateurs. Mais je ne pouvais pas la laisser y aller seule, alors je répondais à son message par un autre en disant simplement :


Citation :
J’y serai. Attends-moi avant de leur parler.


Il faisait encore nuit, mais les premières lueurs du jour n’allaient pas tarder à faire leur apparition, la température avait chuté et il faisait vraiment froid, j’imaginais que ça devait être pire sous le dôme humain, le dôme des laissés-pour-compte, avec tous ces gens qui n’ont pour la plus part pas de quoi se réchauffer, et qui n’ont pas besoin d’un hiver glacial pour leur compliquer encore plus la vie.

Je m’habillais rapidement avant de mettre un blouson matelassé à capuche bleu-marine, une casquette qui m’aiderait à cacher mes yeux aux rebelles, sans oublier une écharpe sombre que je mettrai sur le bas du visage une fois arrivé au lieu de rendez-vous, comme cela je ferai d’une pierre deux coups, ça atténuera le froid et ça aidera à masquer les traits de mon visage, j’étais journaliste au Times, et je ne voulais pas que les rebelles découvrent que je faisais partie des Pacificateurs.

Note à moi-même : m’acheter un passe-montagne pour la prochaine fois.

Me dis-je à ma moi-même en imaginant le résultat que ça allait donner, et puisqu’avec Mara il n’était pas à exclure que cela se reproduise encore. Je me dépêchais parce que je savais que Mara ne patienterai pas si jamais j’avais du retard, même si je le lui avais demandé dans mon message. Sortant de mon appartement en toute vitesse je prenais ma voiture pour rejoindre le dôme, à cette heure si il n’y aurait pas de circulation donc je ne risquais pas de me faire retarder par qui que ce soit. J’avais également un badge spécial du Times pour pouvoir circuler entre les dômes même si le couvre-feu était s’instauré. D’aucuns diront qu’à cette heure-ci rien de bien passionnant se passent, mais j’avais pris pas mal de photos très intéressantes dans ce genre de moments, j’avais même par le passé du montrer quelques-unes à quelques miliciens qui voulaient rendre les choses un peu difficiles pour leur prouver qu’il n’y a pas qu’en plein jour qu’on pouvait faire ce travail.

Quoi qu’il en soit, cette nuit, je n’avais eu aucun problème, et une fois sous le dôme, je demandais à Mara son emplacement exact pour que je puisse la rejoindre, je savais qu’elle m’attendrait non loin de la taverne, mais je voulais savoir le lieu précis. Je laissais par contre la voiture un peu plus loin pour la rejoindre à pied et j’userai de mon pouvoir d’invisibilité pour faire le reste du chemin, ainsi je pourrai faire plus attention, moins de bruit et de fait éviter toute rencontre malvenue, c’était l’histoire de quelques minutes, et j’arriverai à temps pour la rencontre.

Arrivé au lieu du premier rendez-vous je pus trouver Mara qui m’attendait, j’attendais d’arriver à sa hauteur pour redevenir visible à ses yeux.

Mara, je suis là, t'as bien choisi le moment pour le rendez-vous dis-donc !

Je l’embrassais rapidement avant de frotter mes mains et de souffler dessus pour les réchauffer un peu, ça m’inquiétait vraiment de la savoir seule en plein milieu des bidonvilles mais au moins elle m’avait contacté pour la rejoindre c’était déjà ça de gagner. Et sans perdre de temps on se dirigeait derrière la taverne pour attendre les rebelles. Et nous n’avions pas eu à attendre longtemps avant de voir deux personnes s’approcher, l’une d’elles était un homme qui se présenta sous le nom de code « LooKOut », Ah ces rebelles et leurs noms de codes…

Et c’est parti, je restais vigilent, mon pouvoir pourrait m’aider à déceler si nos intorlocuteurs avaient des intentions malveillantes ou hostiles à notre encontre. Je laissais Mara se charger du reste, c’était elle le leader, elle en qui ils avaient confiance, et j’avais confiance en elle également.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: (Terminé) [Intrigue= le dôme maudit] Blizzard on a Broken Mirror (Pv Grant - Evan - Diana)   Mar 20 Déc - 20:49


L'alliance entre les Paces, les Insoumis et les rebelles étaient du jamais vue de ces dernières années. Mais un objectif commun mettait tout le monde sur un pied d'un accord entre nous, la vie des humains dans le bidonville. Pendant mon absence, j'avais brièvement eu vent des démarches d'Evan pour les pacificateurs en rencontrant Mara, la leader.

Je suis abjecte à toute idée d'alliance avec des Asariens, mais cette fois si, si ceux là ce sentait concerner pour la survie de l'espèce humaine, c'était surprenant. Evan me mentionna que les Insoumis allait aider les paces à évacuer les plus fragiles, enfants et malades. Un point de fait. Dans 30 minute à la Taverne de l'enfer. J'étais bien dans le vieux pub, il faisait chaud, je déteste le froid.

« T'inquiète je suis déjà prête. Oui Duncan m'en a parler mais pas présenté, il y a une première à tout. Prépare toi, je vais payer l'addition de notre consommation, cela prendra quelques seconde. »

J'allais déposer un billet au serveur et le cuistot qui étaient au niveau du petit comptoir de service. Duncan m'en avait parler de Mara comme étant une bonne leader, elle savait mettre ses idées en place et ne se résignait pas à faire des choses. On verra bien, deja que le contact avec les insousmis sonnent bien à mes oreilles. Je rejoignis Evan dehors et effectivement les troupes de la Milice étaient surement bien au chaud. Je pris la peine de prendre mes cheveux comme foulard pour me tenir encore plus au chaud, ce froid, c'est horrible. Il nous faudrait des manteaux imperméable, la pluie ne se figerait pas sur nous avec ce vent froid. Je fis gaffe a surveiller nos alentours afin de voir si nous serions pas suivi et je laissa Evan prend les devant vis à vis la personne dans le noir.

Je laissa les 2 personnes devant nous se présenter après qu'Evan s'annonce et je pris la suite, en essayant de pas paraître aussi froide que le temps qui fait :


« Je suis Liberty, leader des Rebelles... »




hrp : je m'excuse de l'attente, j'ai un peu oublier le forum ces derniers temps je m'en excuse ! hrp
Revenir en haut Aller en bas
Mara Jade
Leader des Pacificateurs
Humaine

avatar
Messages : 1726

Localisation : Asaria et ses plaines
Côté coeur : A tout jamais lui

Activité/Profession : Leader / Se battre pour un futur meilleur

MessageSujet: Re: (Terminé) [Intrigue= le dôme maudit] Blizzard on a Broken Mirror (Pv Grant - Evan - Diana)   Ven 23 Déc - 15:42





Le temps jouait contre moi, contre nous tous et la population que je devais informer le plus rapidement possible avec toutes les manières que je pouvais rassembler. Le dispensaire était un appui incroyable, mais j’avais besoin de beaucoup plus. Il ne restait que quelques heures avant le lever du jour  pour diffuser le message que le leader des Insoumis m’avait donné. Les Rebelles en la personne de ce LookOut qui était mon intermédiaire dans le groupe avait répondu présent pour ce rendez-vous imprévu derrière la Taverne de l’Enfer. J’avais aussi contacté Grant. Je n’avais aucune crainte de me retrouver devant eux toute seule, mais il avait cette capacité à réfléchir rapidement et à cerner les individus. Une capacité qui dépassait ses propres pouvoirs. Il me rejoignit ans les ombres, près de cette bouche d’égout, avant les rebelles, frigorifié par le froid qui s’échappait des gros générateurs de climat sous le dôme. Il m’avait fait sursauter avec son don sur l’invisibilité en retrouvant sa forme visible, je n’étais pas capable de déceler son arrivée comme avec Héméra, même depuis tous ce temps. Je souris à ses mots taquins.

- C’est ça d’être leader. On n’a jamais vraiment de repos quelle que soit la saison. Plus sérieusement, je viens d’avoir une discussion assez … peu commune avec l’un des leaders des Insoumis. Je pensais retrouver une connaissance, mais il n’était pas là. Je me félicite d’avoir écouté les leçons de ma mère sur la diplomatie qu’elle m’a enseignée. Dans un tel moment de crise, j’avais besoin de leur soutien. L’accord n’a pas été aussi facile que je l’espérai, mais c’est mieux que rien.

J’avais résumé brièvement tout cela à Grant, car il connaitrait tous les détails une fois que les Rebelles seraient présents. Il avait raison. Il faisait un froid extrême. Ici bien plus que sous les autres dômes et même à l’extérieur. Le gouvernement et son satané ministre de l’environnement visaient l’augmentation du taux de mortalité chez les humains. Mais les Asariens oubliaient quelque chose de très important : nous avions la faculté de nous reproduire plus rapidement qu’eux et à part une extinction complète de notre race, nous serions toujours là, face à eux. Les murmures du vent glacial, les aboiements des chiens, et le son vif des voix provenant de la Taverne derrière nous, tout cela n’avait pas occulté mon sens de l’observation.  Il y avait quelque chose ou quelqu’un qui se déplaçait vers nous. Je fis signe à Grant de rester caché. On ne se dévoilerait qu’au moment où je serai certaine de ce qui s’avançait vers notre position. Ma main, instinctivement, trouva mon holster et j’avais déjà dégainé mon blaster caché sous ma longue cape noire, prête à tirer. Et cette personne eut l’intelligence de s’annoncer.  LookOut était bien là et sa voix … cette voix … je la connaissais. Je sortis de mon abris à me présentant à cet homme et à la seconde silhouette qui l’accompagnait.

- Vous ? … C’est donc vous ! Quelle coïncidence … Je suis ravie de vous revoir, malgré la noirceur qui règne autour de nous.

Je savais son identité depuis le jour où Duncan m’avait présenté à cet homme. Depuis, j’avais recroisé Evan plusieurs fois dans le bidonville. Je le savais un Rebelle, mais j’étais loin de m’imaginer que c’était lui le fameux  LooKOut. Comme quoi, parfois le hasard faisait bien les choses. La toute dernière fois que j’avais croisé Evan c’était … c’était cette nuit étrange à la Taverne. Des souvenirs qui ne m’avaient plus quitté depuis que cet homme et sa guitare nous avait aidés en faisant disparaitre les Miliciens qui s’étaient pointés dans l’établissement. Un visage différemment, certes, mais des détails qui ne m’avaient pas échappé, qui n’avaient pas échappé à mon cœur. Je devais pour le moment oublier cet homme et me concentrer sur le présent. Je me tournai légèrement vers Grant pour lui demander d’approcher puis je reportai mon attention sur la femme.

- Je suis Mara, leader des Pacificateurs. Je suis en relation avec vous depuis quelques temps déjà, grâce à deux de vos agents qui s’étaient présentés au dispensaire.

La jeune femme inconnue se présenta alors. Evan était accompagné de la leader des Rebelles. Duncan n’était pas là. J’avais eu vent de ses blessures très importantes.

- Merci d’être venue Liberty. Je sais que c’est un rendez-vous dès plus abrupt, mais je ne pouvais pas faire autrement. Je devais vous avertir et nous avons peu de temps devant nous.  Nous deux groupes travaillent ensemble, en coordination avec le dispensaire et votre mise en place des citernes d’eau potable. Vous le savez l’eau n’est pas la seule à être polluée. L’air que nous respirons à l’heure actuel l’est tout autant.

Le froid me fouettait le visage et ma longue chevelure virevoltait au grès des bourrasques qui se faisaient de plus en plus importantes.

- J’ai pris contact avec les Insoumis. Je ne m’attarderai pas sur certains points. Un de leur groupe va partir à l’aube des abysses pour les terres sauvages. Ils sont d’accord d’amener avec eux les enfants, les plus âgés et les invalides.  Ces derniers devront être accompagnés par deux adultes valides, mais pas plus. Ce qui veut dire que pas tout le monde ne pourra partir. Il ne veut qu’avec son groupe que celles et ceux qui ne peuvent pas se battre et les plus jeunes. C’est peut-être affreux dit de cette manière, mais je le comprends. Les plus valides, les plus robustes resteront ici pour tenir tête aux Miliciens.

La conversation pourrait ainsi durer des heures parce que je savais ce que les Rebelles allaient me répondre : comment des familles allaient-elles accepter de se séparer des plus jeunes et des plus âgés ?

- Il faut qu’on informe toutes les chaumières, cette nuit. Le rendez-vous avec les Insoumis c’est ici même. Derrière vous, il y a une bouche d’égout. Ils viendront peu avant le lever du soleil. Tout le monde doit se réunir à cet endroit. Il faut faire partir le plus d’enfants possible, voir même tous. S’il y a des personnes âgées, des malades, des femmes enceintes, ceux qui veilleront sur ces personnes pourront être les parents des petits. C’est la seule façon de ne pas faire éclater des familles. C’est aussi notre seul espoir. On ne peut pas refuser …


 

~~ Maman d'une petite Héméra ~~





Spoiler:
 


Dernière édition par Mara Jade le Sam 28 Jan - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Evan Cassidy
Leader des Rebelles
Humain

avatar
Messages : 585

Localisation : La cité et ses terres
Côté coeur : Il brûle pour une seule femme

Activité/Profession : Leader de la Rébellion / Recruteur et Propriétaire de la Taverne de l'Enfer

MessageSujet: Re: (Terminé) [Intrigue= le dôme maudit] Blizzard on a Broken Mirror (Pv Grant - Evan - Diana)   Dim 25 Déc - 21:42

La silhouette élancée et enveloppée dans cette longue cape noire se dressa devant Evan et Diana. Il en reconnut immédiatement la voix douce et ferme de la jeune femme qu’il avait déjà eue l’occasion de rencontrer plusieurs fois. La pluie et le froid les figeaient tous, mais le Rebelle  ne pouvait s’empêcher d’être admiratif devant cette femme. Elle n’était pas seule et comme lui, elle était venue accompagnée d’un homme discret et pour le moment très silencieux. Evan s’était annoncé le premier, pour montrer son intention d’être coopératif dans ce rendez-vous de dernière minute au milieu d’un climat bien trop rude pour des humains. Elle le reconnut aussitôt et un petit sourire en coin se forma sur les lèvres du recruteur. Mara venait de faire le lien entre l’homme que Duncan lui avait présenté il y a longtemps, celui qu’elle avait croisé il y a peu à la Taverne et ce nom de code avec lequel il avait conversé avec elle.   « C’est bien moi, Mara. J’espère que vous me pardonnerez de ne pas mettre  présenté dès que nous avons communiqué par SMS sur la ligne sécurisée des Rebelles. »

Il se déporta un peu sur le côté pour laisser la parole à Diana qui se présenta. C’était la première fois que les deux femmes se rencontraient. Mara n’avait eu à faire qu’à Duncan et à lui quand elle cherchait à entrer à contact avec les Rebelles. Aujourd’hui, c’était différent.  La leader des Pacificateurs entra vivement dans le sujet de ce rendez-vous nocturne décidé précipitamment. Elle résuma la situation que vivait le bidonville et que tous les rebelles connaissaient depuis qu’Evan avait demandé une réunion en urgence au QG, bien avant que Diana reprenne ses fonctions au sein du groupe. Le quartier miséreux était une bombe à retardement qui exploserait tôt ou tard. C’était une image. Il n’y avait aucun explosif. C’était la population qui mourrait lentement à cause de la toxicité de l’air et de l’eau. Les Rebelles avaient pu mettre en place des citernes et l’information avait été reliée grâce à l’alliance avec les Pacificateurs qui se trouvaient en partie au dispensaire. Mara avait pris contact avec la dernière faction qui manquait à l’appel, la plus révoltée et la plus contestataire des groupes. Evan n’avait jamais rencontré d’Insoumis ou bien il en avait abordé sans en connaitre leurs identités. C’était bien possible. Ce que la jeune femme raconta  sembla presque inhumain. Séparer des enfants de leurs parents, c’était une idée monstrueuse et c’était les Insoumis qui en étaient à l’origine. Les poings d’Evan se serrèrent à l’intérieur des poches de son blouson. Ils étaient au pied du mur. Les Insoumis en avaient conscience et leur accord était en adéquation avec les valeurs qui étaient propres à ce clan des abysses. Mara le savait. Le rendez-vous était dans quelques heures, devant cette bouche-égouts.   « On ne peut pas refuser. On devient des monstres aussi de séparer enfants et parents. Certains penseront au bien-être de leurs gamins et ils les enverront vers cet espoir qu’on leur offre. D’autres ne voudront jamais se séparer d’eux. On va essayer de rassembler le plus de famille. De compter les invalides, les plus âgés, les femmes enceintes et de leur attribuer un homme et une femme valides qui seront les parents des enfants. Il restera ceux qui vont perdre leur famille. On en est donc arrivé à ce point de devoir faire souffrir les Nôtres pour les sauver ? »

Evan regarda sa montre. Le lever du petit jour ne tarderait pas. « 4 heures, grand maximum avant le rendez-vous. Il faut qu’on se sépare, qu’on divise le bidonville en 4. On pourrait avertir d’autres Rebelles, mais cela demanderait un nouveau briefing sur le plan et on perdrait des minutes précieuses. Mara, on aurait besoin d’un miracle. Vous vous souvenez de ce bon Samaritain ? De ce type avec sa guitare à la Taverne ? De cet Asarien qui nous a défendus ? Il pourrait nous aider. Reste à savoir où on peut le trouver. »

Il se souvenait de ces pouvoirs extraordinaires qu’il avait utilisés contre les Miliciens pour sauver tout le monde. Il leur serait utile ce soir, si seulement on savait où le chercher. Il leva la tête en l’air. « Ce climat de merde va nous servir pour une fois ! Les patrouilles de la Milice sont moins présentes par ce froid et cette pluie. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara Jade
Leader des Pacificateurs
Humaine

avatar
Messages : 1726

Localisation : Asaria et ses plaines
Côté coeur : A tout jamais lui

Activité/Profession : Leader / Se battre pour un futur meilleur

MessageSujet: Re: (Terminé) [Intrigue= le dôme maudit] Blizzard on a Broken Mirror (Pv Grant - Evan - Diana)   Sam 28 Jan - 16:51

Les Rebelles avaient été rapides et je le remerciais silencieusement pour cette façon si professionnelle qu’ils avaient toujours depuis qu’on avait décidé d’allier nos forces. Le temps était cette nuit notre pire ennemi. Il nous restait que quelques heures avant l’aube pour informer le plus de monde possible dans le bidonville. De plus, même si j’apportais avec moi une bonne nouvelle, cette solution pour mettre à l’abri un grand nombre d’humains, les Insoumis avaient bien marqué leurs conditions à l’effort qu’il mettait en avant. J’avais donc exposé tout cela aux deux Rebelles qui étaient apparus devant nous. Et dans cette apocalypse qui semblait se frayer un chemin dans notre quotidien, le Rebelle avec lequel je gardais depuis le début un contact sur la ligne sécurisée des rebelles n’était d’autre qu’un homme que je connaissais depuis plusieurs années et cela grâce à leur leader Duncan Ramsay.

- Non, je ne vous en veux pas. J’aurais certainement agi de la même manière, toute en discrétion sans révéler mon identité. C’est encore mieux de vous avoir comme interlocuteur des Rebelles.

Quatre heures ! Voilà ce qu’il nous restait pour avertir la population et leur expliquer en gardant toute la neutralité possible que certaines familles allaient devoir se séparer de leurs enfants. Evan avait malheureusement bien résumé la situation. Nous allions passer pour des monstres à notre tour. Si les Insoumis assumaient leurs images de marginaux, de groupe totalement indépendant et sans aucune attache à part la survie des leurs, Les Rebelles et les Pacificateurs étaient différents dans la manière d’agir. Je me demanderai toujours si Logan m’aurait proposé une telle option, mais je ne le saurai jamais. J’avais accepté celle de ce leader dont je ne connaissais même pas l’identité parce que je ne pouvais refuser toute l’aide possible pour sauver les innocents mêmes les plus insupportables que celles de voir des enfants séparer de leurs parents. Mais je ne pouvais pas faire la difficile, pas maintenant, pas quand le bidonville paraissait être sur le point d’exploser de différentes manières.

- Je sais ce que vous ressentez. Je n’avais pas d’autres choix tout comme je ne pouvais pas refuser, de quel droit pouvais-je décider de ce qui est bon ou pas pour les Nôtres ? Chaque famille devrait pendre la bonne décision. Vous avez raison Evan. Nous allons tenter de rassembler le plus de familles possibles et ne pas les éclater. Nous n’avons plus beaucoup de temps. Le mieux c’est de diviser le bidonville en deux : vous deux vous vous occuperez de tout le côté sud et nous, nous remonterons vers le nord. Si vous avez des alliés dans le coin qui puissent vous aider, c’est encore mieux ! Plus nous serons nombreux à expliquer les conditions du voyage, plus vite ces personnes pourront se préparer. Ils ne devront prendre avec eux que le minimum et surtout des vêtements chauds. Dehors les températures sont aussi froides que celles que nous avons sous le dôme.

Un miracle … Il nous en faudrait, mais celui qu’Evan mettait en avant était lié à mon passé. Cet homme, ce bon Samaritain comme le nommait le Rebelle nous l’avons croisé tous les deux à la Taverne. J’avais défié le danger et la Milice pour m’approcher du dôme Principal. Je m’étais  transformée en Asarienne blonde pour pouvoir le voir et lui parler. Je m’étais présentée à lui comme Directrice Marketing, mais mon petit stratagème n’avait pas tenu longtemps face à lui. Le reste m’était personnel et troublant. Il avait fait en sorte de brouiller les pistes autour de lui. Pourtant, mon cœur l’avait reconnu. Aujourd’hui, je pourrai aller le retrouver, même si je n’étais pas sûre qu’il soit encore dans son studio d’enregistrement. Je n’aurais pas assez de temps pour tout lui raconter. Je secouai ma tête de façon négative à cette idée que proposait Evan.

- Même si on le retrouvait, le temps ne joue  pas en notre faveur. Nous sommes déjà peu nombreux alors si l’un d’entre-nous allait à la rencontre de cet homme, nous ne serions mêmes pas certains de le retrouver. Il vaut mieux se séparer et tenter d’avertir et d’informer le plus de personnes possibles. Je sais Evan. Ses pouvoirs sont puissants. Je les ai vus moi aussi. Il nous a sauvés cette nuit-là.

Je levai la tête pour étudier cette pluie artificielle qui s’abattait en déluge sur nous.

- Les Soldats vont rester tranquilles dans leurs fourgons ou au QG. On va devoir y aller ! On se retrouve dans  4 heures au lieu de rendez-vous ! Je serai là pour faire le lien entre la population et les Insoumis. Je souhaite bonne chance et faites attention !

Je tendis ma main vers  la leader des Rebelles qui me la serra en retour comme pour sceller un pacte très important entre nos deux groupes.

- Nous restons en contact avec votre ligne sécurisée.

Je jetai un œil à Grant et il acquiesça d’un signe de tête. Je tournai mes talons et on se mit en route vers les abris et les chaumières qui se trouvaient dans toute la partie nord du bidonville.


 

~~ Maman d'une petite Héméra ~~





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: (Terminé) [Intrigue= le dôme maudit] Blizzard on a Broken Mirror (Pv Grant - Evan - Diana)   Mar 7 Fév - 11:58

se retrouver en plein milieu des bidonvilles par un froid glacial, à une heure tardive, ou au contraire très avancée, ne faisait pas parti de mes plans, mais ce message reçu de la femme que j’aimais en avait décidé autrement. En me hâtant je l’avais alors rejoint au point de rendez-vous tout en la taquinant un peu sur l’heure qu’elle avait choisi, ceci étant j’imaginais mal ce genre de rendez-vous se tenir en plein jour étant donné que nous ne pouvions avoir confiance en personne. Je souris à ses paroles à mon tour.

Tu devrais savoir qu’un leader a toujours besoin d’être diplomate, même si au fond tu as juste envie d’étranger ton interlocuteur.

Je laissais en suite Mara m’expliquer ce qu’il en était, et j’en saurai un peu plus dans un instant, puisque l’heure du rendez-vous arrivait, et comme prévu, je restais en retrait dans l’ombre tout en surveillant ce qui se passait, il fallait être sur ses gardes, on ne peut jamais savoir réellement ce qui va se passer dans cette cité. Mais Mara semblait connaître l’homme qui venait de parler, et si elle m’avait fait signe de me rapprocher c’était qu’elle lui faisait confiance. Je m’approchais lentement des deux humains, pour m'arrêter à la hauteur de Mara, mais je n’allais pas me présenter, de toute façon si je faisais tout pour cacher mon visage, ce n’était pas pour leur donner mon nom, tout ce qui importait c’était que les rebelles sachent que Mara n’était pas seule.

Une fois qu’ils s’étaient présentés, Mara ne perdit pas de temps pour entrer dans le vif du sujet, leur explosant les faits et ce qui avait été décidé de faire avec les insoumis pour essayer de sauver le plus de monde possible. L’on pouvait croire qu’agir de la sorte était inhumain mais je savais que la plus part allaient accepter, aucun parent de voudrait mettre la vie de son enfant ou de ses proches en danger. Alors sans m’en rendez compte je répondis à l’homme en face de moi qui se demandait comment on pouvait faire souffrir les notre pour les sauver.

Des sacrifices sont nécessaires parfois pour sauver ceux que nous aimons.

Mais au bout du compte, peu importe l'ampleur du sacrifice, ce qui compte, c'est la grandeur du but que l'on s'assigne. Et il fallait agir rapidement pour y arriver, même si quatre heures pour prévenir tout le monde me semblait presque impossible. Et même si j’étais intrigué quant à ce miracle dont parlait Mara et le rebelle, ce n’était pas le moment d’en parler. Et il allait sans doute nous falloir faire appel à d’autres pacificateurs de notre côté pour aller encore plus vite, cela allait demander plus de temps pour faire comprendre la situation à certains, et plus de temps pour les convaincre. Un temps qui devenait de plus en plus précieux à chaque seconde qui passaient, j’emboîtais alors le pas à Mara pour commencer à informer la population des bidonvilles de ce qui allait se passer et les prévenir qu’i fallait faire vite pour essayer de sauver leurs enfants.

Revenir en haut Aller en bas
Evan Cassidy
Leader des Rebelles
Humain

avatar
Messages : 585

Localisation : La cité et ses terres
Côté coeur : Il brûle pour une seule femme

Activité/Profession : Leader de la Rébellion / Recruteur et Propriétaire de la Taverne de l'Enfer

MessageSujet: Re: (Terminé) [Intrigue= le dôme maudit] Blizzard on a Broken Mirror (Pv Grant - Evan - Diana)   Jeu 16 Fév - 19:50

Evan n'était pas déçu. Il ne pouvait pas l'être. Mara Jade, la leader des Pacificateurs qu'il avait rencontré grâce à Duncan ne lui en voulait pas de lui avoir dissimulé son identité lorsqu'ils avaient commencé à échanger sur la ligne sécurisé. Les quelques dernières mots échangeaient avec elle et l'homme qui l'accompagnait démontrait une force dans cet espoir et cette chance que leur donnait les Insoumis même si Evan n'était pas d'accord avec ce choix de séparer les enfants des parents. Le coéquipier de Mara venait de résumer ce choix malheureux. « Vous avez raison. Le plus difficile c'est d'assimiler tout cela et de continuer à avancer, de ce dire que nous prenons des décisions pour les innocents avec ce que l'on nous donne. »

Le Rebelle jeta un œil à sa leader. Diana pouvait être très silencieuse, mais elle observait et détaillait tout ce qui l'entourait. Il savait qu'elle évaluait les risques et la mission de cette nuit. Mara comprenait que cet Asarien, ce saltimbanque qu'ils avaient rencontré un soir à la Taverne de l'Enfer aurait été un énorme atout  pour rassembler toutes ces personnes au point de rendez-vous. Elle n'en savait pas plus que lui pour le trouver et le chercher cette nuit reviendrait à retirer du temps pour avertir le plus de monde possible. Il opina de la tête. Ils allaient devoir  à quatre, à se diviser et partager le bidonville et expliquer l'histoire. Certains les croiraient, d'autres seraient plus craintifs et plus pessimistes sur cette idée de partir du dôme par les galeries souterraines et par toute cette population. La peur de la Milice planait au dessus de chacun et cette même peur figeait ces familles à rester sur place.

Ils se séparèrent en se donnant rendez-vous dans quatre heures au point de ralliement que les Insoumis avaient donné à Mara. Evan leva la tête. La pluie tombait toujours avec autant d'acharnement sur le bidonville et les températures avaient chuté à cette heure aussi tardive de la nuit.  Il se tourna vers Diana : « On a tout le côté sud du bidonville à réveiller. Le climat n'est pas de notre côté ce soir. Tant pis ! Prête ? »

Le Recruteur attendit que sa leader lui fasse signe. Il sortit de la poche de son blouson un vœux bonnet noir. Cela le protègerait toujours un peu du déluge. « Go ! »

Tels des  fauves, ils se faufilèrent jusqu'aux premiers abris. Les premiers étaient éteints et les coups qu'ils donnèrent aux portes réveillèrent les familles. A tour de rôle, Diana et Evan expliquèrent le danger du bidonville, qu'ils étaient des Rebelles et que des alliés les aidaient pour faire évacuer les enfants, les femmes enceintes, les invalides. Ils seraient accompagnés des parents. Au fil des familles qu'ils rencontrèrent, quelques unes refusèrent de les suivre, d'autres les remercièrent et firent leurs bagages en prenant avec eux le strict minimum pour suivre dans les terres sauvages en plein hiver rigoureux. Ils croisèrent aussi des couples sans enfants, des célibataires qui n'acceptaient ce choix, cette distinction et c'est là qu'Evan arrêta de jouer au diplomate. « Il est 2 heures du matin. J'ai envie de te mettre mon poing dans la gueule. Tu es plus jeune que moi et tu vis au fond de cet abris merdeux sans te demander ce que tu pourrais faire pour changer ton quotidien ! Prend les armes ! Bats-toi et arrête de geindre comme une merde. Mêmes les femmes ont plus de courage que toi ! Les types comme toi, s'ils n'ont pas de couilles pour affronter la Milice, alors on n'a pas de temps à perdre avec toi ! »

Il tira Diana hors de l'abri, les nerfs à bout et ils continuèrent à frapper aux autres portes. Il était connu pour être un mec calme, une force tranquille. Celle-ci s'émiettait devant l'incapacité des quelques jeunes à se battre et à se laisser gangréner par la pourriture que leur imposait le gouvernement et ses soldats. Les heures passaient. Evan et Diana avaient discuté avec de nombreux humains. Ils en avaient trouvé dans les ruelles, essayant de s'abriter du froid et de la pluie, des vieux, des familles sans logements avec des gamins pas plus haut que trois pommes. La misère et la souffrance de son peuple avait atteint une limite qu'Evan ne pouvait plus supportait. Il attrapa le bras de Diana et ils se posèrent un instant sous de vieilles tuiles qui les protégeaient. « Il est bientôt l'heure du rendez-vous avec Mara et les Insoumis. On peut être fier du boulot qu'on vient d'abattre en quelques heures et toutes ces personnes à qui ont a parlé. Je suis heureux que voir que beaucoup ont compris ce choix, inquiet et déçu des comportements des autres. Mais c'est comme ça ... C'est la nature humaine, n'est-ce pas ? Comment te sens-tu ? pas trop fatiguée ? Tu n'as pas froid ? On va revenir sur nos pas, prendre un raccourci pour atteindre l'arrière de la Taverne et l'entrée de cette bouche d'égout. »

Après s'être reposé quelques minutes bien méritées, ils reprirent leur chemin. La Taverne se découvrit à leurs yeux. Ils en firent le tour. Les patrouilles de la Milice avaient été généreuses avec eux, ils n'avaient rencontré aucun problème qu'ils n'avaient pu éviter. A pas de loup, ils avancèrent dans les ombres et contre les murs décrépis. Les lampadaires n'éclairent plus certains coins des rues pour se repérer. Pendant un moment Evan resta à fixer devant lui sans rien voir. Il cherchait un mouvement, un signe, quelque chose qui lui ferait penser qu'ils étaient bien au bon endroit pour rejoindre la bouche d'égout et Mara.







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mara Jade
Leader des Pacificateurs
Humaine

avatar
Messages : 1726

Localisation : Asaria et ses plaines
Côté coeur : A tout jamais lui

Activité/Profession : Leader / Se battre pour un futur meilleur

MessageSujet: Re: (Terminé) [Intrigue= le dôme maudit] Blizzard on a Broken Mirror (Pv Grant - Evan - Diana)   Mar 28 Fév - 18:55

On se sépara en deux groupes après avoir synchronisé notre prochain rendez-vous qui arriverait dans quatre heures. La pluie tombée de plus belle, mais ce n’était pas cela qui nous freinerait. Le leader des Insoumis m’avait donné sa parole et nous allions devoir rassembler le plus d’enfants possibles pour les protéger d’un chaos qui ne tarderait pas d’avoir lieu. Je replaçais correctement ma capuche sur ma tête et de tenais fermement serré contre moi les pans de ma longue cape sombre. Les deux Rebelles avaient pris tout le côté sud du bidonville. J’avais avec Grant tout le côté Nord.

- Nous allons devoir jouer de diplomatie et être assez succinct dans notre résumé. On ne peut pas perdre trop de temps à raconter tout ce qui se passe en détails. Le but principal c’est de savoir si dans une même famille, il y a des invalides et des enfants. Si c’est le cas, les parents pourront suivre puisqu’ils devront s’occuper des plus fragiles et garderont un œil sur leurs enfants.
Quant aux autres …


Je ne terminais pas ma phrase, parce qu’en étant maman moi aussi, je pouvais très bien deviner ce que toutes ces mères allaient vivre en devant se séparer de leurs enfants, en les laissant seuls vers une destination presque inconnue. Je savais que si un jour je devais me séparer d’Héméra pour sa survie et pour la protéger, elle serait très bien entourée. Elle avait toujours été préservée par mes amis, par les Pacificateurs qui étaient proches de moi. Faire le bon choix était déjà une étape terrible. Le mettre en pratique était toujours plus douloureux. J’allais devoir affronter les larmes de ces mères. Ma main glissa doucement dans celle de Grant pour y chercher sa chaleur et sa force. Il avait dû comprendre les réflexions qui me tourmentaient, mais ce soir j’allais devoir mettre en avant la leader des Pacificateurs si nous voulions sauver des innocents.

Avec Grant on tapa à toutes les portes que l’on croisait sur notre chemin en n’oubliant pas ceux qui vivaient sous un tas de taules ou dans des vieilles caves. A chaque fois, on racontait le minimum, certains me connaissaient de nom et ce soir ils me connaitraient de visage : la fameuse humaine qui depuis presque onze ans a été responsable de la mort du fils de la Grande Conseillère. C’était moi, soit disant une légende, car longtemps les Pacificateurs sont restés dans l’ombre avant de nous voir emprunté la lumière. Ce soir, ils sauraient que Mara Jade n’était pas juste un nom, qu’elle existe. J’avais l’impression d’avoir vécu plusieurs vies et pourtant je n’avais pas encore quarante-ans. Ma vie s’était construite et dessinée suivant les caps qui l’avaient jalonnée : ma vie d’enfant dans les terres sauvages, vagabondant dans les plaines. La capture de ma mère par les Asariens, sa libération et sa mort puis celle de mon père. Ma capture par Kylian E. Wright qui m’avait enlevée quelque chose de très précieux. Lui qui m’avait une nuit sauvée de la Milice et dont le destin nous avait mis l’un et l’autre sur la route. La naissance des Pacificateurs et de nos idéaux pour changer le monde. Sa Mort. La perte de mon premier bébé. Ma rencontre avec Grant qui était encore Gaius Hasard, éminent architecte, à cette époque. La naissance de ma fille. La perte de mon Amour que j’avais cru mort. La liste était encore bien longue a évoqué.

Les familles nombreuses avaient été les plus faciles à convaincre parce que dans ce genre e configuration, plusieurs générations vivent sous le même toit. Chacun avait rendez-vous derrière la Taverne de l’Enfer et je serai là avec Grant pour les accueillir et les guider. Nous rencontrâmes des refus, des parents qui ne désiraient pas se séparer de leurs enfants même pour leur donner une chance. D'autres qui comprenaient l’urgence et le danger et le sacrifice de se détacher de leurs progénitures. Je n’avais jamais eu le cœur aussi gros pour une telle mission. Parfois la caresse de la main de Grant sur ma joue me redonner la force nécessaire d’affronter d’autres familles.

L’heure du rendez-vous était arrivée. Grant et moi, nous avions fait le tour de toutes les chaumières. L’aube serait bientôt là. La bouche d’égout était ouverte lorsque je penchai ma tête et une silhouette se détacha des ombres pour me faire signe.

- Vous êtes Les Pacificateurs ? On nous envoie récupérer vos enfants et les invalides !

- C’est bien ça !

- Faites les descendre par la vieille échelle. Attention elle est rouillée et fragile. On réceptionne tout le monde en bas. Méfiez-vous des patrouilles de la Milice. On n’est pas là pour sauver vos fesses !

Des familles, des enfants, des invalides, des personnes âgées s’avancèrent de notre position. Ils nous avaient vus avec Grant. Je me redressai et je passai les consignes pour faire descendre tout le monde le long de la paroi. Je cherchai du regard les Rebelles qui se montèrent à leur tour.

- Evan pouvez-vous sécurisez les alentours ? Il va nous falloir un peu de temps pour faire passer tout le monde.


Et ce fut ainsi qu’une partie de la population du Bidonville se mêla au groupe des Insoumis qui allaient quitter les galeries de la cité.



HRP :  merci pour ce Rp.
Ceci sera ma dernière réponse et il peut se clôturer ici puisque la suite de l’histoire cette petite population du bidonville se passe avec les ITS actuellement.


 

~~ Maman d'une petite Héméra ~~





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (Terminé) [Intrigue= le dôme maudit] Blizzard on a Broken Mirror (Pv Grant - Evan - Diana)   

Revenir en haut Aller en bas
 
(Terminé) [Intrigue= le dôme maudit] Blizzard on a Broken Mirror (Pv Grant - Evan - Diana)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (Terminé) Dis-moi comment je suis, je te dirai comment tu es (Pv/Evan)
» Intrigue 3 - Carnaval de Broadway [terminée]
» Mission Intrigue "Le Pacte des Loups" [Livre 1 - Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Résumé de l'intrigue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Children of A :: Le Dernier Soupir :: Les Archives Rps :: » RP Intrigues-
Sauter vers: