Stay with me (Max)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyra Donovan*
Invité
avatar

MessageSujet: Stay with me (Max)   Ven 21 Oct - 14:24


Stay with me -Max&Kyra-

Nous avions affronté la mort, une fois de plus. Quand j’étais sortie avec mes affaires plus tôt ce jour là, j’avais eu la sensation bizarre que quelque chose se préparait. Vous savez ces sensations désagréables qu’on a parfois quand on sent qu’un truc pas net se trame. Et bien c’était exactement ce que j’avais ressenti. Alors qu’un peu plus tôt j’étais littéralement sur un petit nuage, suite au baiser juste incroyable que Max et moi avions échangé... J’étais perdue dans mes pensées, me remémorant toutes ces sensations qui s’étaient alors bousculées en moi. Je n’avais jamais rien ressenti de tel, ce qui était à la fois grisant et effrayant. Le fait qu’on tente quelque chose lui et moi était à la fois une évidence, mais aussi quelque chose de dangereux. On passait notre temps, ou presque, à risquer nos vies pour notre cause.

Travailler et sortir ensemble représentait un risque plus grand encore que celui qu’on encourait auparavant, parce que forcément on allait carrément manquer de lucidité. Mais, en même temps, je ne pouvais m’empêcher de penser que ces sentiments qui nous avaient finalement poussés l’un vers l’autre existaient depuis longtemps maintenant, et que jusqu’alors on s’en était plutôt bien sorti. Bref vous l’aurez compris, mon esprit était rempli de questions existentielles lorsque cette sensation désagréable m’avait envahie. Puis ça avait été le chaos..

On avait subi une attaque, et plus d’une personne y avait perdu la vie. Nous avions fait de notre mieux pour nous défendre, et nous avions reçu une aide totalement inattendue. Nous avions pu échapper à nos ennemis, et nous étions finalement arrivés dans un refuge. L’eau était partout  autour de nous, nous laissant pour le moment piégés comme des rats. Durant le trajet jusqu’au refuge, je m’étais tenue assez éloignée de Max, non pas que je regrettais ce qui s’était passé entre nous ; mais je ne voulais pas qu’il voit mon trouble. Mourir noyer était ma plus grande peur. Ajouté à cela le fait que j’avais du utiliser mes pouvoirs et ce malgré la relative faiblesse qui était la mienne après avoir un peu plus tôt donner de mon sang à Adam pour le soigner, j’étais assez vulnérable, et que je n’avais pas voulu qu’il s’inquiète trop pour moi.

Je me sentais assez faible il fallait bien le reconnaître, et une fois arrivés sur place je m’éloignais du monde pour aller m’appuyer à l’écart contre une paroi rocheuse, tâchant de retrouver mes esprits. Je détestais me sentir aussi fragile, surtout dans un moment tel que celui-ci où au contraire il fallait être fort. Je repensais à ces trois années passées enfermée dans cet hôpital de fous ; ici, coincée dans ce refuge, les sentiments qui m’envahissaient étaient à peu près les mêmes, et j’avais horreur de ça. Finalement, ayant les jambes en coton, je décidais de m’asseoir, fermant les yeux quelques instants pour reprendre forme humaine. Je repensais à ce qu’il s’était passé un peu plus tôt, au bien être que j’avais ressenti dans les bras de Max. Je ne voulais pas qu’il me voit ainsi, mais ici il était difficile de se cacher bien longtemps…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Stay with me (Max)   Mar 1 Nov - 19:18

Ils avaient réussi à fermer l'écoutille pour les protéger du déferlement de l'eau qui envahissait les abysses. Secoué par tout ce qu'il s'était passé, Max était troublé et en même temps très inquiet pour Kyra. Il s'était retourné et ne la voyait plus. En même temps, comme il n'entendait rien, il ne savait pas si elle lui avait dit quelque chose ou à quelqu'un de l'assemblée. Il était sûr de l'avoir vu rentrer et donc ne pouvait pas paniquer de la savoir sous les eaux. Regardant un instant Adam, il lui fit signe que cela allait même si la vérité était loin du compte. Pâle comme un linge, il gardait une main sur le mur pour garder son équilibre. Il sentait du bout des doigts toutes les vibrations des courants d'eau derrière le béton armé. Son regard se posa sur la petite surface, abri salvateur. Ils étaient peu nombreux encore présents, de nombreux morts étaient à déplorer. Cherchant du regard Kyra, il se plaça en longeant les murs et l'aperçu au fond de la salle, adossée, et tremblante (enfin c'est ce qu'il supposait). Les pas qui les séparaient lui semblaient être des kilomètres. Il fallait esquiver les objets et les personnes qui se laissaient aller enfin depuis l'attaque de la Milice. Son blood-healer commençait seulement à faire effet car il ressentait des picotements dans les oreilles. Fallait-il être mentalement disponible pour le mettre en route? Question qui surgit dans le cerveau masculin tandis qu'une autre pensée s'insurgeait. Il repensait au baiser doux échangé avec sa partenaire et cela le motivait encore plus à la rejoindre rapidement.

A un pas d'elle, il sentit que tous ses muscles ne répondaient plus et il s'effondra devant elle, une main la touchant. Le monde autour de lui s'agita, tournoya, trembla. Puis les sensations diminuèrent au fur et à mesure. Les vibrations des murs s'estompèrent. Le souffle de la ventilation diminua. Les bruits des autres insoumis s'étouffèrent. La douleur sur son visage liée à sa chute sur le sol disparut. Le froid engourdit son corps. Ce dernier le picota et l'instant d'après anesthésia.

~~~

Il avait l'impression que son corps venait de passer dans une broyeuse. Ses oreilles allaient exploser. Le froid l'engourdissait. Il ne savait plus où il était et ce qu'il faisait évanoui sur le sol. Il ne savait plus où il était dans le temps. Des souvenirs d'explosions, de robots, de combats, d'armes, de Dazzler. C'était vague. c'était lointain. Pourtant, il avait l'impression de souffrir de la perte d'amis, mais il ne savait plus qui. Il revoyait une femme de la Milice mais ses traits même s'estompaient dans l'espace. Quelqu'un jouait avec sa mémoire, avec sa perception.

Tout doucement, l'idée de de se relever et d'ouvrir les yeux germa, se faufila dans les méandres de la douleur. L'information avait du mal à franchir les neurones asariens. Le blood-healer aurait dû faire effet. Il aurait dû guérir. La joue droite plaquée contre le sol, il sentait ses pommettes endormies. Il ouvrit lentement l'oeil gauche et bougea légèrement ses doigts de la main droite qui touchait Kyra. Il observa sans bouger d'un pouce le reste du corps, l'abri où ils étaient. Dans quelle mission étaient-ils partis? Etait-ce pour sauver Logan? Comment se faisait-il qu'il ne se rappelait de rien? Où était sa partenaire..enfin son amoureuse? Ca y était, il se rappelait de ce moment très difficile et aux résultats oniriques. Où était Kyra? Très lentement, il se mit à tourner la tête pour observer tout autour de lui et aperçu la jeune femme juste à côté de lui. Elle avait la tête baissée et il ne savait pas si elle était consciente ou pas. AVec de nombreux efforts, il réussit à se redresser et secouer sa partenaire. L'angoisse lui saisissait les entrailles et il espérait un geste de sa part pour le ramener des enfers où son inquiétude le plongeait.
Revenir en haut Aller en bas
Kyra Donovan*
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Stay with me (Max)   Mar 8 Nov - 14:11

Quand j’étais prisonnière de cet hôpital de fous, il m’était arrivé de faire des cauchemars d’une réalité saisissantes. Mais, d’après ce bon vieux docteur, ces derniers relevaient, scientifiquement parlant, d’un stress post-traumatique. Il fallait croire que le fait de subir toutes sortes d’expériences créait ce genre de trouble ! Toujours était-il que je revivais certaines tortures dans mes rêves, et que parfois même mon esprit en construisait des variantes, et je me réveillais toujours dans le même état : essoufflée et en sueurs. C’était ainsi dans le même état que je me réveillais aujourd’hui. En position assise, je regardais tout autour de moi, comme si les fantômes de mon passé étaient là, planqués quelque part, comme si tout ce que j’avais vécu avec les Insoumis n’avait été qu’une immense expérience. Mais, heureusement, ce n’était pas le cas. Je m’étais bien sortie de cette horreur, et je me trouvais exactement là où je devais être.

Mon esprit était cependant complètement embrouillé. Des bribes me revenaient en mémoire : je me voyais entourée de sortes de robots, je revoyais Adam et Camille… Il y avait aussi une femme que je ne connaissais pas, et qui n’avait rien de très engageant… Mais déjà tous ces souvenirs s’estompaient à une vitesse hallucinante. Est-ce que j’avais rêvé ? Et qu’est-ce que je faisais là ? Où est-ce que j’étais d’ailleurs ? Toujours assise, les genoux repliés vers mon buste, je posais mes bras sur ces derniers et tâchais de retrouver mes esprits. Au bout de quelques secondes, les choses s’éclaircirent. Je me rappelais de Max, de l’alcool, de cette conversation qui avait tout changé entre nous. Max !

Je n’eus pas le temps de lever la tête et d’aller vérifier s’il allait bien, sentant alors une présence à mes côtés. Je rouvrais finalement ces yeux que j’avais fermés, alors que je sentais mon partenaire me secouer avec douceur. Mon regard se posa sur lui avant de plonger dans le sien, et sans réfléchir j’allais lui offrir un léger baiser, ressentant le besoin d’être en contact direct avec lui, comme pour m’assurer que ce que nous avions vécu plus tôt n’avait pas été un rêve.


« Salut…commençais-je, gardant une main sur sa joue. Tu sais ce qu’il s’est passé ? On a trop bu à ton avis ? Je me redressais légèrement, le laissant ainsi la possibilité de se rapprocher, avant de reprendre : J’ai fait un drôle de rêve, c’était plus un cauchemar en fait.. Mais je n’arrive plus à me rappeler de quoi ça parlait… Mais… toi et moi… Ce baiser… Ca, ce n’était pas un rêve pas vrai ? »


Etrangement, j’avais besoin qu’il me réconforte, qu’il me dise de vive voix que nous avions bel et bien passé un cap, et surtout, que tout allait bien…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Stay with me (Max)   Dim 20 Nov - 20:47

L'angoisse montait au creux du ventre masculin. Kyra allait-elle bien? Elle ne répondait et ne bougeait pas. Les minutes paraissaient des heures.Agenouillé devant elle, Maximilien la secouait doucement. Si cela ne fonctionnait pas, il amplifierait légèrement le mouvement, voire lèverait sa tête pour savoir ce qu'il se passait. Tout de suite, il pensait au blood healer et se demandait si ils ne leur arrivaient pas quelque chose à tous les deux. Mais cette inquiétude qu'il avait ressenti dans son cauchemars se dissipait au fil du temps et n'était déjà qu'un vague souvenir.

Le soulagement saisit l'instant lorsque la jeune femme leva la tête vers lui et plongea son regard dans le sien. Ouff, elle était vivante. Son cœur bondit dans sa poitrine lorsqu'elle l'embrassa immédiatement. Leur déballage d'émotions ne faisait pas partie de son imagination et du cauchemars. Car il aurait été replongé immédiatement dedans car ce qu'il voulait depuis quelques temps ne se serait pas passé.Juste après leur baisé tendre et mettant fin à leur angoisse, l'asarien attira Kyra dans ses bras pour la serrer contre lui.  


    Je ne pense pas qu'on ai bu autant..l'alcool était fort mais pas à ce point là. Par contre je ne sais pas pourquoi, on se retrouve dans un des refuges des Abysses. ...j'ai fais aussi un cauchemars où tu étais là...des explosions, des armes, dans les galeries, des morts....c'est hyper confus et plus j'essaie de mettre le doigts dessus, moins je sais ce que j'ai rêvé.


Continuant toujours à la serrer dasn ses bras, l'homme resserra un peu sa prise sur la jeune femme dans ses bras.


    Non, nous deux ce n'est pas un rêves. Le fait que ce ne se serait pas passé aurait été aussi un cauchemar.


Repensant à leurs missions et tout le contexte dans lequel ils vivaient, l'impression urgente de devoir s'activer envahit l'asarien. Il savait que la vie de logan ne tenait qu'à un fils, que les autres insoumis allaient se battre pour forger une nouvelle base loin de tout...et eux deux devaient prendre part dans ce grand échiquier. Doucement, il s'écarta et plongea son regard dans le sien.

    Faut qu'on rejoigne Adam. J'ai tellement plus d'énergei avec tout ce qu'il s'est passé dans mon sommeil.Je me demande encore comment nous sommes arrivés ici....
Revenir en haut Aller en bas
Kyra Donovan*
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Stay with me (Max)   Mar 29 Nov - 17:40

Lorsque Max m’attira dans ses bras, je me sentis immédiatement mieux. C’était comme si une bulle de bien être m’avait envahi. Je n’avais jamais rien ressenti de tel, du moins pas avec un homme. La seule personne avec laquelle je m’étais jusqu’à présent sentie aussi bien, en sécurité, c’était ma mère. Elle avait beau prôner les valeurs asariennes elle n’en était pas moins restée quelqu’un de protecteur et d’aimant, même si je m’efforçais de rejeter avec rage ses foutues valeurs auxquelles j’avais toujours refusé d’adhérer. Elle m’avait aimé malgré cela, de l’amour inconditionnel que pouvait avoir une mère pour son enfant. Plus tard, lorsque j’avais commencé à sortir avec des garçons, il y avait toujours eu un petit je ne sais quoi qui avait fait que je ne m’étais jamais sentie complètement à l’aise, en confiance. Je sortais avec eux, brièvement, je passais des nuits dans leurs bras, mais jamais je n’avais ressenti un tel bien être qu’avec Max. Je comprenais à quel point nous deux c’était évident, et une part de moi regrettait qu’on ait mis aussi longtemps à s’en apercevoir. Enfin, si je me rappelais bien des mots de Max avant qu’on ne tombe dans ce sommeil si étrange, lui avait toujours su qu’il m’aimait plus qu’il n’aurait apprécié une partenaire lambda. Pour moi, les choses avaient été bien moins évidentes, probablement parce que je n’avais jamais connu l’amour avec un grand A avant. Le seul homme ayant compté avec mon binôme avait été Leroy, mais nous avions vécu trop peu de choses ensemble pour avoir eu le temps de savoir si ce que j’avais ressenti pour lui avait été de l’amour, ou non.

Je profitais ainsi pleinement des bras de mon ami, de cet homme que je m’autorisais enfin à aimer. Je respirais son parfum, profitais de la chaleur de son corps, et ne pouvais par la même m’empêcher d’avoir quelques pensées peu orthodoxes. Le fait était que j’avais envie de plus que de tendres et passionnés baisers, mais le temps ne s’y prêtait guère, du moins pour l’instant. Une mission nous attendait, et pour lors nous devions déjà comprendre ce que nous faisions ici. Il fallait croire qu’on avait bu plus que Max ne le pensait ! Ce dernier me confia que lui aussi avait fait un cauchemar, et je ne pus m’empêcher de trouver cela bizarre. Quelque chose semblait s’être passée, mais nous étions bien incapables de dire ce dont il pouvait s’agir. Pour ma part, le peu de souvenirs que j’avais de mon rêve se dissipait lentement mais sûrement, et honnêtement je n’avais pas du tout envie de les retenir. Lorsqu’il me lança que ce qu’on avait vécu tous deux n’était en revanche pas un rêve, je devais bien avouer que je me sentis soulagée. Avouer mes sentiments, enfin d’une certaine façon, avait été très difficile pour moi, et je ne me voyais pas tout recommencer. Je ressentis un froid indescriptible lorsque finalement il se détacha pour me regarder dans les yeux et lancer qu’il fallait qu’on rejoigne Adam.


« Oui… Le fait est que malheureusement on a du pain sur la planche… Personnellement, j’aurais 100 fois préféré rester ici plus longtemps, même si on a aucune idée de comment on en est arrivé là ! Tu sais… Je sens que ce qui nous attend ne sera pas de tout repos… Quitter les abysses pour aller dans un lieu inconnu, accomplir la mission qu’Adam va nous donner. On va certainement encore être amené à prendre de gros risques et à se mettre en danger. Je sais bien qu’il ne faut pas qu’on traîne mais on peut peut-être rester encore un peu ici non ? Voyant son regard quelque peu réprobateur, j’allais l’embrasser une nouvelle fois, collant mon corps contre le sien. Ne me détachant qu’à bout de souffle, je lui murmurais ensuite : allez, juste un petit quart d’heure…. Un nouveau baiser prit la suite du premier, avant que je ne reprenne : A moins que tu préfères aller tout de suite traîner dans l’abri d’Adam plutôt que de profiter encore un peu de moi ? »

Je lui souris avant de lui prendre un nouveau baiser, profitant pleinement de ce ballet à la fois tendre et passionné auxquelles s’adonnaient nos lèvres et nos langues. J’allais finir par prendre goût à cette nouvelle vie de couple qui commençait pour moi…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Stay with me (Max)   Dim 18 Déc - 15:25

La demoiselle était collée à lui et il adorait cela. Il ne voulait pas se détacher d'elle et pourtant, tous les impératifs attendaient et le stressaient. Leurs vies étaient en jeux, à tous les insoumis et lui retiraient tous ses moyens. Son regard était plongé dans le sien et il approcha doucement de ses lèvres pour échanger un langoureux baiser. Il ne voulait pas la brusquer et la repousser mais rien ne fonctionnerait dans ses conditions. Un grand sourire s'afficha sur sa bouche avant de prendre un ton taquin.

    Tu me prends pour qui? tu penses qu'un seul quart d'heure nous suffira...


L'attirant vers lui un peu plus, l'homme descendit ses mains sur ses fesses tout en embrassant doucement la jeune femme. Il cherchait à lui faire monter le plaisir. Ils ne pouvaient pas profiter maintenant, mais il pouvait lui faire monter lentement le désir. Les préliminaires ne relevaient pas que des caresses mais principalement de l'imaginaire et les fantasmes. Il descendit avec ses baisers sur sa joue droite et effleura du bout de sa langue le lobe de son oreille. Avec son souffle chaud, il vint titiller son cou avant de revenir voler un autre baiser passionné.

    Kyra, je préfère qu'on prenne le temps ensemble après, quand tout ira mieux que maintenant. Je n'arriverai pas à profiter et à te faire profiter convenablement.


Max regarda tout autour de lui et confirma son choix devant l'environnement. Il voulait que leur première fois soit confortable, pas un va-et-vient entre deux portes. Non, il aimait faire les choses bien et sa chérie méritait le meilleur.

    J'angoisse face à ce qu'on va subir. Aller délivrer Logan est une mission suicidaire; je n'en parlais aps devant les autres Insoumis, mais nous le savons tous les deux. Je ne peux pas penser à autre chose. Oui, c'est la plus grosse raison pour qu'on en profite maintenant. Pourtant, cela ne marchera pas. J'ai besoin d'un minimum de calme pour te montrer à quel point tu comptes pour moi


Il caressa son visage et lui arracha un autre baiser avant d'attendre son avis.
Revenir en haut Aller en bas
Kyra Donovan*
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Stay with me (Max)   Mar 10 Jan - 11:53

Maintenant que les choses s’accéléraient pour nous les Insoumis, il était clair que le temps allait venir à manquer. Et, comme souvent, c’était à ce moment précis que j’avais besoin de temps. Max et moi avions comme par hasard choisi ce moment de nos vies pour reconnaître que ce qu’il y avait entre nous dépassait le simple cadre professionnel ou amical. Nous éprouvions bien plus que cela l’un envers l’autre, et il semblait que le temps était venu pour nous de nous mettre à nu. Peut-être sentions-nous que nous vivions des temps plus sombres que jamais, et qu’il était possible que ce soit notre seule et unique chance de nous dévoiler.
Je laissais mon compagnon se livrer à des caresses et des baisers qui auraient pu constituer les prémices d’un moment des plus sensuel, mais ce dernier avait raison : si nous devions « passer à la vitesse supérieure » tous les deux, il valait mieux attendre, ou du moins espérer, un temps plus calme où nous pourrions pleinement profiter de l’instant. Je devais bien avouer que pour moi c’était une grande première ; en effet, avant Max je n’avais jamais ressenti quelque chose d’aussi fort. A part avec Leroy, je m’étais toujours contentée de relations éphémères, ne voyant finalement que les hommes que comme des partenaires destinés à faire sortir les tensions et à donner du plaisir. Je n’avais jamais vraiment cherché à vivre une véritable histoire d’amour, et, pour dire vrai, je n’y avais jamais vraiment pensé. Le fait était que je me considérais comme un danger ambulant. Aussi, je ne me voyais pas du tout me marier, avoir des enfants, peut-être parce qu’au fond je considérais ne pas mériter ce genre de vie là. J’avais fait du mal autour de moi, mes pouvoirs faisant de moi une sorte de bombe à retardement. Malgré les enseignements que j’avais pu recevoir du Dr Saria, je restais un électron libre, potentiellement dangereux. Alors je ne voulais pas entraîner qui que ce soit avec moi, aussi le célibat m’avait semblé être la meilleure option pour moi.

Et puis Max était entré dans ma vie, et j’avais tout fait pour le garder à distance. Mais ce que nous vivions au quotidien, toutes ces missions effectuées ensemble, tous ces risques encourus au cours desquels nous nous protégions l’un l’autre, tout ça nous a irrémédiablement rapprochés. Et aujourd’hui je savais que je ne voulais plus bloquer mes sentiments, qu’au contraire je voulais les vivre pleinement. Je ne savais pas ce que la vie nous réserverait à tous les deux, mais au moins si quelque chose devait m’arriver, j’aurais (enfin) été honnête en m’avouant d’abord à moi-même mes sentiments pour cet homme. Je savais que je comptais pour lui autant qu’il comptait pour moi et, à cet instant précis, c’était tout ce qui comptait. Je le laissais m’embrasser une nouvelle fois, sentant qu’il attendait mon avis sur tout ça, sur son envie d’attendre le moment opportun pour qu’on puisse pleinement en profiter. J’allais caresser son visage, avant de finalement reprendre :

« Tu as raison… On a suffisamment attendu pour mériter que tout soit le plus parfait possible. Faire ça maintenant, dans l’urgence… Ce ne serait pas forcément une bonne idée, même si cela n’est pas l’envie qui m’en manque. On a bien attendu jusqu’à présent, alors on n’est pas à ça près pas vrai ? Tu es la voix de la raison Max Hayden. J’espère simplement qu’on se sortira de tout ça et qu’on pourra vivre ce moment… »

Je restais lovée dans ses bras, regrettant, pour une fois, ne pas avoir droit à une vie « ordinaire » dans laquelle nous pourrions prendre le temps de développer notre relation…
Revenir en haut Aller en bas
Max Hayden*
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Stay with me (Max)   Sam 4 Fév - 19:09

Les tunnels des sous-sols étaient toujours très sombres. De nombreux films avaient imaginé les scénarii catastrophiques d'une extermination de la race humaine par des virus, par des guerres nucléaires, par des tempêtes de glace ou de sables. Les scénaristes étaient finalement des avant-gardistes. Un de leur choix s'est réalisé...non pas un choix mais plusieurs d'affilé. Ils avaient détruit la Terre et maintenant,  lui dont, le génome a été modifié, se retrouvait dans ces maudits tunnels. Cette fois, ce n'était pas avec des zombies, des morts-vivants, des rats-mutants, une bouteille d'huile, du papier wc...*. Non, il était en meilleure compagnie dans la plus mauvaise situation. Kyra était une perle au milieu des ténèbres. Elle était lovée dans ses bras. Il la regardait avec tellement de tendresse. Les circonstances n'étaient pas au romantisme et aux caresses, même si elle lui proposait de passer à autre chose que ses baisers. Le plus délicatement possible, Max la repoussa. Ce n'était pas de gaieté de coeur mais il devait le faire.

Lui attrapant la main, il l'emmena avec lui. Il la lâcha rapidement car les tunnels n'étaient pas propices à ce genre de déplacement. Des plantes grimpantes avaient parfois élu domicile sur les parois humides. A d'autres endroits, seule la poussière envahissait le nez. L'homme se remettait en condition pour la suite. Les histoires de coeur devront attendre. En s'avançant dans les dédales, l'atmosphère était chargée. Tout le monde se préparait pour le grand déménagement. C'était électrique et personne ne faisait attention à eux. Max parcourait tout du regard, tout en cheminant dans les labyrinthes de leur demeure.

A un croisement, vers l'antre du chef, un  homme l'interpella. C'était maintenant que tout le monde avait besoin de matériel. Chacun venait solliciter ceux qui partaient dehors et prenaient les risques. Il aiguilla l'homme et regarda un bref instant sa partenaire. Il sourit , charmeur, prêt à faire le coq comme il le faisait avant pour séduire les Asariennes. Cette fois, il ne pouvait aider car il n'avait pas l'outil en question. Sa position avait énormément changé. Du petit récupéré, il était devenu un pivot. Kyra aussi l'était, même si elle ne s'en rendait pas compte.

Ils arrivèrent enfin devant la porte de chez Logan.

* = référence au Donjon de Naheulbeuk

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Stay with me (Max)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stay with me (Max)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fate Stay Night RPG (demande de partenariat)
» BUT I'LL ONLY STAY WITH YOU ONE MORE NIGHT - 9 JUIN, 2H24
» Oriane Ω stay alive. (finiiiiiiii)
» Do you mind if I stay with you? - Adonis NIGHTSPRINGS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terre de Prophétie : Asaria :: Le Dernier Soupir :: Les Archives Rps-
Sauter vers: